J'aime l'EFT

Protocoles EFT : mode d’emploi

Avant de lire cet article sur les protocoles EFT, il est indispensable de connaître les bases de l’EFT. Vous les trouverez dans  « EFT, premiers pas ».

 

Pour faciliter votre apprentissage de l’EFT, vous pourrez imprimer le schéma des points d’EFT, ainsi que « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand » : il vous suffit d’écrire votre prénom et adresse mail dans le formulaire à droite.

 

Vous pouvez aussi consulter  « Première visite » pour avoir une vue d’ensemble du blog.

 

 

Comment faire un protocole EFT ?

Vous tapotez physiquement (ou mentalement) tout en les lisant.

Très important : je propose des phrases générales, et vous les transformez si vous le souhaitez, en les adaptant à votre situation.

 

L’EFT « visible et audible »   : vous pouvez stimuler les points en faisant les gestes; répéter les phrases à haute voix. Certains conseillent même de parler de façon exagérée, théâtrale, de façon à concentrer l’émotion au maximum quand c’est nécessaire. Je reconnais que je le fais rarement, mais pourquoi pas, c’est à expérimenter.

 

Quoi qu’il en soit, la meilleure façon de faire pour vous, c’est celle où vous vous sentez en accord avec vous-même. Surtout, ne vous forcez pas, ne vous « brutalisez » pas : l’EFT est une méthode très douce. Si certains thèmes vous paraissent douloureux, laissez les tomber, et faites-en d’autres : vous pourrez y revenir plus tard, quand ils vous paraîtront plus abordables.

 

 

L’EFT plus discrètement : vous pouvez stimuler les points mentalement, répéter les phrases mentalement. En ce qui me concerne, je trouve ça tout aussi efficace. (voir l’article : « L’EFT mentalement« )  Peut-être les gestes et / ou les phrases dites à haute voix aident-elles certaines personnes à se concentrer.

 

Une fois de plus, faites ce qui marche le mieux pour vous, je ne fais que des suggestions. Chaque personne, chaque situation, est unique.

 

 

Est-ce qu’on peut se contenter de lire les protocoles EFT, sans toujours tapoter ?

Surtout pasUne règle (presque) générale :  quand on dit du négatif,

– si on tapote : on l’efface

– si on ne tapote pas, on le renforce.

 

Une seule exception : quand vous voulez survoler très rapidement un protocole EFT pour savoir si il répond à votre besoin du moment (mais même là, vous pouvez tapoter mécaniquement les points des doigts, sans faire coïncider les phrases et les points). C’est même en partie pour cela qu’ils sont écrits, et minutés quand un audio les accompagne : vous pouvez choisir non seulement le protocole EFT qui vous convient le mieux, et même répéter les paragraphes qui vous sont le plus utiles sur le moment.

 

Protocoles EFTImaginez que vous regardez un film en 3D sans les lunettes spéciales…

Les images seront floues, moches, bizarres; et le film ne vous apportera rien; vous vous demanderez ce que vous faites là, et vous arrêterez très vite.

 

Lire un protocole EFT sans tapoter, c’est la même chose : le texte vous paraîtra totalement absurde, et il ne vous apportera rien.

 

 

Présentation des protocoles EFT dans le blog « J’aime l’EFT ».

Ils sont présentés de manière à ce que vous les utilisiez au plus près de votre ressenti du moment.

 

Je n’indique pas les points EFT dans les protocoles, par choix.

 

En effet :

  • selon la manière dont ils ont appris l’EFT, certaines personnes font ou non les points des mains, ceux des poignets, etc. Il n’y a pas de raison qu’ils changent leur façon habituelle de procéder.
  • Les points d’EFT sont des points d’acupuncture : chaque point correspond donc à un ensemble d’émotions, colère, tristesse, peur. En conséquence, à certains moments, on peut avoir besoin de tapoter plusieurs phrases sur un même point : si cela vous arrive, ne cherchez pas plus loin, faites-le; c’est que vous avez particulièrement besoin de stimuler ce point plutôt qu’un autre, faites confiance à votre intuition.

 

 

Les audios :

J’en fais de plus en plus, j’essaierai de compléter mes anciens articles de façon à ce qu’il y ait un audio pour chaque protocole EFT. … mais il faut le temps.

 

Vous verrez que chaque protocole est subdivisé en paragraphes : à la fin de chacun, j’indique le temps correspondant à l’audio. Vous pouvez ainsi répéter certaines parties de l’audio autant de fois que vous le souhaitez.

C’est très utile :

– quand on est plongé dans des émotions très négatives, on peut avoir besoin de répéter plusieurs fois le début du protocole.

– par contre, dès que ça va mieux, on ne s’y reconnait plus du tout. On peut alors répéter plusieurs fois les paragraphes suivants, de façon à ancrer le positif et continuer à faire monter l’énergie.

 

N’hésitez pas à changer les phrases par moments, à mettre sur pause, bref à utiliser ces protocoles comme un outil à la disposition de votre RESSENTI.

Plus ce que vous direz sera en phase avec votre ressenti du moment, plus ces protocoles EFT seront efficaces.

 

 

Des séances individuelles sont-elles « mieux » que des protocoles EFT généraux ?

Des séances individuelles ont certes l’avantage d’être … individuelles. (hé oui 😉 )  Mais :

– elles ne sont pas gratuites, du tout, et c’est normal.

– et vous pouvez rarement appeler votre thérapeute au secours, immédiatement, à n’importe quelle heure.

 

Donc, de mon point de vue, les deux sont complémentaires. Une troisième approche très utile est d’improviser vos protocoles vous-même.

 

– utiliser des protocoles EFT tout faits est une aide précieuse quand on débute. Ils aident à mieux s’approprier la méthode, et vont souvent plus loin qu’on irait tout seul.

 

– même pour des personnes qui ont l’habitude de l’EFT, il peut être utile et agréable d’être accompagné par un protocole EFT enregistré; quand j’en ressens le besoin, je réécoute mes propres protocoles (c’est aussi une façon de les tester en situation)… et ça marche, vraiment.

 

– les protocoles EFT enregistrés, et/ou écrits, ainsi que les séances de groupe (quand c’est quelqu’un d’autre qui « travaille ») reposent sur le principe des bénéfices partagés. Même sans être du « sur mesure », ces « prêts à tapoter » permettent de guérir de nombreux aspects de la problématique de chacun.

 

– Ces différentes approches permettent à la plupart des gens de résoudre 80% de leurs problèmes. J’apprécie énormément dans l’EFT le fait qu’elle ne crée pas de dépendance, elle fournit à chacun un outil qui lui permet d’être autonome. Mais pour le 20% qu’on n’arrive pas à résoudre soit-même, un thérapeute est souvent une aide indispensable.

 

Des questions ? des remarques ? des histoires à succès ?

Elles sont les bienvenues, et je vous répondrai le plus tôt possible. Vous pouvez utiliser l’adresse contact, ou vous exprimer dans la zone « commentaires » en bas de chaque article : d’autres personnes pourront ainsi profiter de vos réflexions.

 

Cet article vous a plu ?

Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien

recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 

et un schéma des points EFT imprimable.

Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

2 reflexions sur “Protocoles EFT : mode d’emploi

  1. Rachel de Suisse

    Coucou Claude, bravo pour ce site remplis de riches infos simples et efficaces. Il me permet de le citer ou de l’envoyer en lien à mes clientes. Je te souhaite de merveilleuses fêtes pour toi et ta famille. Au plaisir de te lire et peut-être te revoir à un cours. (J.étais aux cours de Sophie en nov)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *