J'aime l'EFT

Prochainement, mon livre : Déménagez en douceur … avec l’EFT

Quelle couverture préférez-vous ? (Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

 

Octobre 2018. Ce projet de livre est resté en stand-by pendant plusieurs années après que mon déménagement ait eu lieu, mais les Editions Vie m’ayant proposé de l’éditer, je m’y suis remise, et cette fois, c’est fini : il ne reste plus qu’à décider de la couverture et du titre définitif (peut-être plutôt : Bien vivre les déménagements avec l’EFT, ou Vivez bien les déménagements avec l’EFT).

 

En fait, si je ne l’ai pas terminé plus tôt, c’est la preuve de son efficacité : les protocoles EFT qu’il contient, ainsi que quelques autres techniques dont je parle dans ce livre m’ont permis de guérir toute « cicatrice de déménagement » qui aurait pu me rester. Du coup, travailler sur ce sujet n’était plus une priorité.

 

 

Début 2013, mon mari et moi avons signé un mandat de vente pour une maison que nous avons habitée pendant 20 ans : pour moi, c’était un véritable déchirement, que j’ai surmonté en travaillant sur moi, essentiellement à l’aide de l’EFT.

 

 

Introduction

 

Pourquoi avoir écrit ce livre ?

Les déménagements sont de plus en plus fréquents dans la société actuelle, et des psychologues considèrent qu’ils sont la troisième cause de stress, après les deuils et les divorces.

 

D’autre part, au cours de discussions, je me rends compte que pour beaucoup de gens, certains déménagements passés laissent une cicatrice, une blessure mal refermée. Or cette énergie bloquée a nécessairement une influence dans d’autres domaines de leur vie, qu’ils en aient conscience ou non.

 

Autre chose encore. Les questions d’héritage causent souvent des drames dans des familles qui semblaient unies. Au pied d’un cercueil, des frères et sœurs se battent pour une maison, un meuble, un tableau, dont ils n’ont même pas réellement besoin.

 

Pourquoi ? À quelles parties profondes de notre psychisme sont reliés cette maison, et ces objets, pour qu’ils nous paraissent vitaux à ce point ? Au point de leur sacrifier des liens qui semblaient très forts, et qui l’étaient vraiment, à un certain niveau d’eux-mêmes ?

Et plus généralement, notre société est envahie par une recherche frénétique de biens matériels.

 

Ni cela, ni les drames liés aux héritages, ne feront directement l’objet de ce livre. Mais ce que nous percevrons de nous-mêmes à travers l’expérience consciente du déménagement nous donnera des éléments importants pour comprendre aussi ces phénomènes.

 

 

Qui est concerné par ce livre, et pourquoi ?

J’ai écrit ce livre à l’intention de personnes se trouvant dans la même situation que moi à l’époque :

  • celles qui sont amenées à déménager, pour des raisons neutres ou agréables  : projet professionnel, mariage, enfants à naître…  Pourtant, ils le vivent mal, parce que des parties d’eux-mêmes sont attachées à leur ancien logement par d’énormes « fils à la patte » émotionnels. Chaque fois qu’il sera question de vente, elles pourront facilement transposer à leur situation, en parlant par exemple d’ « abandonner la maison, le lieu, l’entourage ».
  • ou encore celles qui pour différentes raisons (financières, professionnelles) « devraient » le faire, mais n’arrivent pas à s’y résoudre; elles se privent peut-être alors d’une solution qui pourrait leur simplifier la vie, et élargir le champ de leurs possibilités.

                                         

 

Mais à l’occasion de ce travail, je me suis aperçue que ce livre pourrait en aider bien d’autres personnes.

  • les personnes qui  envisagent sans enthousiasme un déménagement, qu’il soit question de vente, ou pas

 

  • toutes celles qui ont mal vécu un déménagement passé, qu’il soit récent ou beaucoup plus ancien.  Ce changement de lieu s’inscrit dans l’inconscient comme un traumatisme, d’importance moyenne ou considérable.
    Déménagement douloureux qui peut être dû à de multiples causes : divorce, deuil, raisons financières, ou même exil, suite à une guerre, une catastrophe naturelle. (Heureusement, l’EFT permet de cicatriser les plus terribles blessures, vous pouvez en voir des exemples ici : https://www.jaime-left.com/2014/06/23/left-un-outil-qui-peut-changer-le-monde-2/ ; elle peut donc cicatriser aussi les « blessures de déménagement » …)
  • ou celles qui doivent déménager dans un tel contexte dramatique. Ce livre est une sorte de « tronc commun », leur permettant d’évacuer une grosse partie de leur stress ; il restera cependant le problème spécifique : divorce, finances, etc. Ils en guérir une grande partie par eux-mêmes en appliquant les méthodes expliquées dans ce livre.

 

Heureusement, tout n’est pas aussi difficile. Ce livre peut aussi aider ceux :

  • qui sont convaincus qu’investir dans l’immobilier est une excellente idée, qui aimeraient le faire pour différentes raisons (certains adorent ce genre de travail)
  • mais qui n’arrivent pas à s’y lancer, pour des « raisons » toutes aussi illogiques les unes que les autres. En fait, leur inconscient est imprégné de l’idée que les ventes et achats de logements sont un problème, même s’ils n’ont aucune idée duquel.
    Cette imprégnation vient très probablement d’une « blessure de déménagement », vécue dans le passé de la personne, ou dans son inconscient familial.

 

 

Objectifs de ce livre, pour vous :

–    À court terme : contribuer à ce que votre déménagement soit agréable, simple, et se fasse dans une atmosphère sereine et détendue ; ou : à le rendre possible si il est souhaitable mais que vous n’arrivez pas à vous décider.

 

–    A moyen terme : vous éviter le traumatisme que peut représenter pour certaines personnes un déménagement vu comme un arrachement brutal. Ou : à contribuer à le guérir si ce traumatisme est déjà là.

 

–   Plus en profondeur, participer au fait que :

o   vous vous sentiez allégé de tout ce que vous avez quitté (allégé, pas : déchiré ni coupable ni plein de regrets refoulés).

o   ce déménagement, actuel, futur ou passé, soit une opportunité de croissance intérieure, comme tous les événements que nous vivons avec une certaine conscience. Que tout ce ménage matériel soit une occasion de faire un vrai ménage intérieur, libérateur, et qui vous rendra plus heureux.

 

 

 

Extrait du chapitre1.

La vente de ma maison : une histoire mouvementée de Loi d’Attraction, de psychosomatique, et d’EFT

 

 

La situation :

Vu de l’extérieur, tout va pour le mieux ;  mon mari et moi vendons notre maison, pour deux raisons :

–          Nos enfants sont adultes; la maison serait inutilement  grande pour nous deux.

–          et l’argent de la vente nous permettra de réaliser des projets passionnants.

 

Mais… nous ne sommes pas que des êtres rationnels.

 

Cette jolie maison, dans un petit village normand, nous l’avions occupée pendant vingt ans. Nos enfants y ont grandi, nous y avons tant de souvenirs…

Alors, la perspective de la vendre, c’était pour moi un véritable déchirement :

–          50 % de moi, et même plus, étaient réellement contentes de ce déménagement.

–          D’autres parties de moi le refusaient de toutes leurs forces, pour différentes raisons, généralisables bien au-delà de ma personne : attachement au passé, culpabilités diverses, dont certaines d’ordre transgénérationnel, tristesses devant l’inachevé, peur du changement définitif, liée à la peur de la mort, incertitudes face à l’avenir,

Ne pas prendre ces émotions en compte aurait eu nécessairement des conséquences à long terme; travailler dessus, m’a permis de les accepter et progressivement de les guérir.

 

 

Mes outils :

–          Depuis longtemps, quand ça va mal, j’écris. L’écriture, alliée à diverses formes d’introspection, m’a permis de dépasser bien des situations douloureuses.

–          Mais l’outil principal, les lecteurs de ce blog le connaissent bien : c’est évidemment  l’EFT, la technique de développement personnel qui m’a le plus aidée dans toute ma vie.

 

 

Mon ressenti, la Loi d’Attraction, les étapes du « deuil », la relation physique / psychique, et l’EFT.

Entre le moment où la signature du mandat de vente à une agence et la vente elle-même, il s’est écoulé un an.

Un an pendant lequel j’ai constaté, une fois de plus, l’exactitude des principaux concepts exposés dans « J’aime l’EFT » :

–          je suis passée à travers différentes étapes émotionnelles, apparentées à celles d’un deuil (déni, colère, marchandage, tristesse, acceptation), tout en faisant le lien avec les événements extérieurs.

 

–          c’était une occasion d’observer en quoi nos émotions créent des champs magnétiques qui interfèrent avec le monde extérieur, bloquant ou favorisant la réalisation d’un projet. Vous reconnaissez évidemment ici la Loi d’Attraction : pendant presque un an, tant que ma fille et moi freinions des quatre fers au niveau énergétique, seuls quelques rares « touristes » ont visité la maison ; puis quand nous avons vraiment adhéré à l’idée de vendre… je vous laisse voir le nombre de propositions d’achats sérieuses que nous avons eu en une semaine.

 

A partir du moment précis où l’on fixe la date du compromis de vente : mon inconscient achève le « grand ménage » (dans la tête) par une suite de somatisations, à des dates qu’on ne peut vraiment pas attribuer au hasard ; elles  guérissent quand j’en comprends l’origine et que j’intègre de mieux en mieux la situation. (relation psychisme / physique). Une réflexion après coup : si je n’avais pas fait tout ce travail sur moi auparavant, j’aurais sûrement vécu bien pire que ces petits problèmes de santé. Que me serait-il arrivé ???

 

–          Et la «  baguette magique » qui m’a accompagnée tout au long de ce parcours mouvementé, et qui m’a permis d’en sortir sans cicatrice émotionnelle  … vous la connaissez.

 

 

Et maintenant ?

Après ce déménagement : 6 mois de location à Argentan, afin de terminer l’année scolaire dans la région. Puis : deuxième déménagement, vers Paris ;  donc, deux déménagements en un an !

 

Si j’avais mal « cicatrisé » le premier, le second aurait été terriblement douloureux, d’autant plus qu’il s’agissait, là, de quitter définitivement la région.

 

J’ai  eu plusieurs fois l’occasion de retourner dans mon ex- village, et de passer devant mon ex-maison,  en allant  voir des amis.  Je dirais que je ressens maintenant au maximum un stress de 1 sur 10, alors que l’année précédente, c’était … « 10 000 sur 10 » !

 

D’autre part, quand on guérit vraiment d’un « deuil » comme celui-ci, on se remet en même temps des situations qui lui ressemblent. J’avais un peu de mal, à Paris, à passer devant d’anciens logements où j’avais vécu, j’évitais de le faire la plupart du temps.  Maintenant : même quasi-absence de stress, au maximum 1 sur 10, sans plus.

Je n’ai pas encore le détachement d’un Sannyasin, mais j’ai progressé tout de même !

 

 

En conclusion :

Rien en soi n’est bon ni mauvais, tout dépend de ce qu’on en fait : tous les événements sont des occasions de guérir des mémoires enfouies, des vieilles peurs qui déjà, entachaient notre vie sans même que nous en ayons conscience.

 

Les multiples émotions qu’un déménagement aussi « simple » que le mien peut remuer constituent certainement une sorte de « noyau commun » : dans des proportions variables, selon le vécu de chacun.

 

Il me semble donc que le travail que j’ai fait dans ce livre  pourra aider d’autres personnes, c’est en tout cas mon souhait sincère.

 

 

Vous trouverez dans ce livre :

  • les protocoles EFT (écrits et enregistrés) qui m’ont vraiment aidée : je les ai d’abord créés pour mon usage personnel, et je souhaite maintenant qu’ils soient une aide efficace pour d’autres personnes.
  • des explications sur l’EFT et sur d’autres techniques complémentaires, que j’ai également utilisées; et toujours, surtout, des idées pour les mettre en pratique.

 

 

Table des matières :

Dans presque tous les chapitres, vous trouverez un protocole EFT, chaque fois  accompagné d’un audio

  1. INTRODUCTION (voir ci-dessus : vous avez pu la lire intégralement)
  2. Mon déménagement et moi (vous en avez lu un court résumé)
  3. Les bizarreries du cerveau émotionnel, et des moyens d’y remédier
  4. Présentation de l’EFT ; exemple du déménagement.
  5. Les autres techniques que j’ai utilisées
  6. Nos émotions douloureuses,  et un moyen pour les apaiser ; nos rationalisations
  7. Des croyances toxiques
  8. Des zones sombres… des des moyens de les éclaircir.
  9. Le symbolisme de la maison, ce qu’elle représente pour nous.
  10. Les relations aux acheteurs
  11. Recherche de points douloureux rémanents : protocole d’ « EFT à l’envers »
  12. CONCLUSION : protocole EFT  « Se détacher pour être LIBRE ! »

 

 

Et vous ? Avez-vous des vieilles « blessures de déménagement » pas totalement guéries ? Est-ce qu’une partie de vous aimerait bouger, et l’autre ne veut pas en entendre parler ? Peut-être aussi avez-vous déjà surmonté ce genre de difficulté ? Comment avez-vous fait ?

N’hésitez pas à en parler dans les commentaires.

 

Une autre question : que pensez-vous du titre « Déménagez en douceur … avec l’EFT » ? Avez-vous d’autres idées ? 

 

Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

14 reflexions sur “Prochainement, mon livre : Déménagez en douceur … avec l’EFT

  1. claudine EFT

    chere Claude,

    je suis impatiente de te lire ! bravo pour cette belle initiative ! decidement tu m’inspires beaucoup !! je sens de plus en plus l’envie de me lancer …

  2. Claude Auteur de l'article

    Merci Claudine, tu es toujours encourageante et ça me fait très plaisir. 🙂

    Tu as raison, il faut vraiment que je le finisse vite, ce livre, d’autant plus qu’il ne reste pas grand chose à écrire. Mais la mise en place des ateliers EFT Abondance et des nouveaux (tu as vu : EFT confiance en Soi ?) m’a pris plein de temps.

    Et encore en plus le projet avec Marc (tu sais, le coach financier), ça aussi, ça occupe. Mais c’est super sympa, de faire tout ça :).

    Alors, tu te lances quand ? Tu es tellement enthousiaste à cette idée, ça sera super. (mais il faut vraiment planifier tout ça avant, j’ai perdu beaucoup de temps à toujours changer de projet).

    Bises.

    1. Claude Auteur de l'article

      Bonjour Kristine

      Je suis désolée, mais je ne l’ai toujours pas terminé : il est passé après plein d’autres projets (ateliers sur Internet et à Paris, et plein d’autres …). Sans doute que le travail que j’avais fait à ce moment-là avait été vraiment efficace, et que c’était presque ennuyeux pour moi de m’y remettre, donc c’est passé après bien d’autres choses. J’ai toujours l’intention de le faire, mais…

      Par contre, je propose des séances découverte (gratuites) d’environ 1 h. Si vous souhaitiez en profiter pour qu’on fasse de l’EFT sur votre problème de déménagement actuel (je suppose que vous en avez un), c’est très volontiers. Vous pouvez me contacter au 06 16 71 13 93.

      Encore toutes mes excuses pour le (futur !) livre.
      Bon après-midi.

  3. Osti

    Bonjour

    Je suis en train de déménager et serait très intéressée par votre livre. Est il sorti depuis le dernier commentaire de mars 2017.?
    J’aurai tellement besoin de support comme votre livre pour m’aider à avancer vers cette nouvelle étape de ma vie qui m’angoisse énormément.
    Merci pour votre site qui déjà m’apporte beaucoup.
    Bonne journée

  4. Claude Auteur de l'article

    Bonjour

    Je suis désolée et pas très fière de moi sur ça. Je l’ai largement commencé à un moment où mon propre déménagement m’angoissait beaucoup, et comme maintenant ce problème est complètement résolu pour moi, j’ai toujours d’autres projets qui passent avant.

    Par contre, je propose 5 séances découverte gratuites par mois : peut-être pourriez-vous en profiter pour que nous parlions ensemble de cette question. Mon téléphone : 06 16 71 13 93.

    Bonne journée.

  5. Mary

    Bonjour,
    J ai lu avec beaucoup d intérêt votre article.
    Peut on se procurer maintenant votre livre ?
    Je suis dans l orne et je me trouve bloquée pour vendre ma maison …peut être à cause de moi, mais aussi à cause d’ un problème de voisin agriculteur qui fait obstacle à la vente des terres agricoles…
    Je me sens bien seule pour gérer ce problème…Pensez vous que votre expérience avec l eft pourrait m être utile ?
    Je vous remercie pour votre réponse
    Bonne journee

    1. Claude Auteur de l'article

      Bonjour Mary

      Merci de votre commentaire.
      Mon livre n’est pas encore publié, c’est en cours de finitions : couverture, mise en page, etc. Je ne sais pas quand il paraîtra : bientôt, j’espère, mais ça ne dépendra plus que de la maison d’édition.

      Par contre, je ferai d’ici quelques semaines des web-ateliers sur ce sujet : très certainement en août et en septembre.

      Je réfléchissais aussi à proposer quelques séances découverte (gratuites) d’une heure sur ce sujet. Si vous le souhaitez, vous pourrez être la première à en profiter !

      J’ai des disponibilités à partir du L 9 juillet, toutes mes coordonnées sont dans « contact » (https://www.jaime-left.com/contact/).

      Alors, peut-être à bientôt.
      Bonne journée.

  6. elisabeth

    Bonsoir Claude,

    Troop contente pour toi!!! Et quel chemin parcouru depuis tes débuts avec EFT!! En même assez rapide, franchement: BRAVO! Peut-être aussi la vie te redonne un peu de ta générosité, tes séances gratos etc. avec la proposition d’édition, non?! Je le ressens un peu comme ça de loin…
    J’aime bien la 1. couverture avec des cartons smileys et il me vient « Déménager – Re-aménager(l’intérieur), tu vois?

    Un gros bisou!Elisabeth

    1. Claude Auteur de l'article

      Bonjour Elisabeth ! Merci beaucoup pour ton gentil commentaire : très sympa, l’idée que la vie me répond à travers cette proposition d’édition.

      Ré-aménager l’intérieur (de soi), c’est bien le sujet du livre, effectivement. Tous les événements nous y amènent, mais les déménagements en particulier, ça peut être du lourd ! Et ça l’a vraiment été pour moi.

      J’espère que tu vas bien, je suis contente de te revoir sur ce blog.

      Bisou à toi aussi 🙂

  7. Sabrina

    Bonsoir Claude,

    Effectivement, nombreux sont angoissés par leur déménagement ! en voici une très bonne idée que ce livre 🙂

    J’ai déménagé 9 fois ces 5 dernières années, j’avoue qu’après j’aurai eu bien besoin d’EFT !
    J’aime bien la 1ère couverture, cela fait enfantin…

    Merci pour tout ce que vous faîtes et bon courage pour la finition de votre livre.

    Sabrina

    1. Claude Auteur de l'article

      Bonsoir Sabrina

      Presque 2 déménagements par an ! C’est un record !
      Ce livre peut certainement aider aussi pour des « cicatrices de déménagement » quand il en reste. Mais j’espère que maintenant tout va bien pour vous.
      Merci pour votre gentil commentaire. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez27
Tweetez
Partagez
+1
27 Partages