Une mal-a-dit si “difficile” à soigner…

Le “mal” a dit qu’une certaine mal-a-dit était très dangereuse, et que seule une certaine piquouse pouvait en venir à bout, et encore… à condition de la faire 2 fois, 3 fois, 50 fois, jusqu’à […]

Une mal-a-dit si “difficile” à soigner… Lire la suite...