Deuil et sentiment d’abandon

5,00

– audio (18 minutes) : protocole EFT
– texte (pdf : 2600 mots) : présentation et transcription complète du protocole EFT

L’EFT (Emotional Freedom Techniques) est une technique EnFanTine et très efficace, qu’on peut pratiquer seul, par exemple avec l’aide d’un protocole comme celui-ci.. Pour connaître les bases de l’EFT, cliquez  ici.

Un deuil pas vraiment terminé peut plomber une vie. Et cela n’aide personne, au contraire : ni celui qui est Parti dans d’autres Plans d’existence, ni celui qui le pleure indéfiniment, ni son entourage qui n’existe désormais que derrière un mur invisible.

 

Mais heureusement, tout peut se guérir, même des années plus tard.

Important : une séparation des parents, le déménagement d’un ami proche, peut aussi être perçu de la même manière.

 

Exemple 1 : manifestations émotionnelles

Pendant 20 ans, Jeanne ne pouvait pas parler de son père sans avoir les larmes aux yeux. Elle l’avait vu mourir soudainement d’un AVC, et ne s’en était jamais remise.
La jeune fille devenue adulte avait donc trouvé une « solution » : ne pas parler de lui, et ne pas y penser, en tout cas, le moins possible. Tout un pan de sa vie était donc enterré avec lui.

 

D’autre part, elle était devenue incapable d’avoir une relation durable avec un homme. Normal, quand on aime « trop » quelqu’un et qu’il s’en va, on souffre terriblement. Hors de question de prendre le risque de revivre cette horreur.

Puis quand sa mère est Partie à son tour, Jeanne a entrepris un travail sur elle : au départ, seulement pour faire le deuil de sa mère.

Et rapidement, sa vie s’est allégée : tous les deuils précédents ont guéri en même temps, celui de son père et quelques autres.
Puis elle a rencontré quelqu’un, avec qui tout se passe très bien, enfin.

 

Exemple 2 : manifestations physiques

Les deuils pas faits peuvent se manifester physiquement, aussi.

Je résume ici un texte raconté dans « Témoignage : séances individuelles », au paragraphe : « Quand l’inconscient parle avec les mains » (très bien écrit, en plus…).

 

« Depuis des années, raconte-t-elle, j’ai mal aux poignets. Instabilité scafoïdaire ont diagnostiqué les médecins. Pour bien faire il faudrait opérer et mettre un clou pour tenir le scafoïde qui se balade. J’ai refusé l’opération.

La douleur est devenue chronique, pas trop douloureuse, juste un peu.

Et puis il y a deux mois GROSSE douleur qui se réveille, les poignets enflés à tel point que je ne peux même pas presser mon citron dans mon thé du matin ».

Au début de la séance d’EFT, je demande de quand date ce mal aux poignets : d’associations d’idées en associations d’idées, Patricia s’aperçoit que c’est depuis le décès de sa sœur il y a 22 ans, on approchait de la date anniversaire, dans des circonstances qui rendaient cette date encore plus marquante que d’habitude.

Nouvel extrait du témoignage :

  • « Qu’est-ce que tu as ressenti ?
  • Elle m’a laissé tomber….
  • Et tu laisses tomber le citron, c’est ça ?
  • Oui…………….. »

[…] Pourtant, je croyais avoir fait mon deuil, continue-t-elle. Mais émotionnellement tout était là comme au premier jour. Ronde après ronde (d’EFT) les symptômes s’en sont allés, j’ai pu presser mon citron pour savourer ma tasse de thé. »

 

Tout cela s’est produit en une seule séance.

 

Présentation du protocole EFT

Je souhaite que le protocole EFT que vous pourrez trouver ici contribuera à apaiser des deuils (souvent inconscients) qui vous plombent peut-être plus que vous ne le croyez. C’est important de savoir que l’EFT est une méthode très très douce.

 

Quelque soit l’âge où survienne le deuil, il réactive ce qui reste des deuils précédents, en particulier des plus anciens.

 

Dans ce protocole EFT, on partira de la situation suivante, la plus générale possible : un enfant perd un proche (parent, oncle, tante…), quelqu’un qu’il perçoit comme un adulte référent, sécurisant, un Parent Symbolique. Quelqu’un qui est comme un support sur lequel est organisée sa vie. Il y a largement de quoi réactiver une blessure d’abandon.

 

Vous transposerez à votre situation, selon votre ressenti bien plus que selon ce qui semble logique :

  • si vous aviez pris l’habitude de raconter votre journée d’école à votre poisson rouge, il aura joué près de vous ce rôle d’ « adulte sécurisant »… et en plus, cela n’aura sans doute pas été perçu autour de vous. (« Arrête de pleurer, ce n’est qu’un poisson rouge »)
  • Peut-être que votre gentille grand-mère que vous n’avez vue que quelques jours en tout a joué ce rôle : l’importance affective d’une relation n’a rien à voir avec sa durée.
  • Peut-être même que votre chanteur ou acteur préféré a été, dans une certaine mesure, l’un de vos Parents Symboliques. A en juger par la foule présente aux funérailles de Johnny Hallyday, il était le Parent Symbolique de pas mal de monde. 😉

 

 D’où l’intérêt de faire ce protocole en l’appliquant à des « personnes » différentes : une fois le poisson rouge, une autre votre grand-mère, une autre votre chanteur préféré, etc. Ou même à personne en particulier : votre inconscient sait ce qu’il a à faire.

Ou encore à la personne qui vous vient, maintenant, même s’il s’agit de quelqu’un qui est en vie et qui va très bien.

Je rappelle qu’il peut s’agir aussi de séparation, ou même de séparation éventuelle : si ma relation avec Untel s’arrêtait maintenant, que se passerait-il pour moi ? (ne vous inquiétez pas, ça ne « vous portera pas la poisse », au contraire).

 

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Deuil et sentiment d’abandon”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.