Plus le temps passe … (croyances sur l’âge)

 

« Plus le temps passe, plus… » Que vous vient-il spontanément à l’esprit, immédiatement, tout de suite, pendant le premier quart de seconde, pour terminer une telle phrase ? (C’est à ce moment que l’inconscient parle, après, c’est des rationalisations).

 

J’espère pour vous que ce n’est pas « Plus le temps passe, plus tout va mal, plus on perd ses cheveux, ses dents, sa santé, son enthousiasme, et même la tête … alouette » !

 

Le Taï Chi, ça conserve ! (l’EFT aussi).

Ce n’est sûrement pas le point de vue de ma super prof de Taï Chi qui a 83 ans, ni sa super assistante. Elle, je ne la citais même pas en exemple parce que je lui donnais à peine la soixantaine. Elle m’a dit hier qu’elle avait … 78 ans !

Pour elles, plus le temps passe, plus elles se perfectionnent en Taï Chi et en Qi Gong ! 

 

Et vous, dans quels domaines souhaitez-vous progresser continuellement, quel que soit votre âge ?

 

Je vous suggérerai à la fin de cet article une suite beaucoup plus  sympa à ce début de phrase : « Plus le temps passe… ». Une suite qui m’a vraiment été utile, il s’agissait presque de survie. Je vous raconte.

 

Une crise de la cinquantaine, particulièrement casse-pieds…

Dans une « autre vie », j’avais des réunions fréquentes avec des collègues intervenant dans des secteurs différents. Nous avions toutes la cinquantaine, et elles ont soudain commencé à « psychoter » sur « leur vieillesse ».
L’une avait pris deux kilos : elle s’attendait sérieusement à en prendre quelques autres, « avec l’âge ». L’autre attribuait mes migraines à mon âge, et selon elle,  « ce n’est pas près de s’arranger ».
(Or, des migraines, j’en avais depuis l’âge de 20 ans, et je n’en ai plus du tout depuis que je fais de l’EFT…)

 

Je hasarde une ou deux fois que tout cela (kilos, migraines, etc.) « pourrait », « peut-être », avoir un rapport avec le psychisme, et n’être pas inéluctable.

Réponse : un NON unanime et catégorique. Tout ces problèmes, c’est à cause de l’âge, un point c’est tout.

Je sentais que ces moments de radotage me plombaient de plus en plus, si ça continuait ils allaient me faire vieillir pour de bon. Il fallait de toute urgence trouver un « contrepoison », d’autant que je m’attendais à ce que la « séquence maison de retraite » se reproduise pendant de longues minutes à chaque réunion.

 

Ouf, un moyen d’y survivre !

Le contrepoison a été la phrase « Plus le temps passe, plus je suis en pleine forme, épanouie, heureuse. » Je me la répétais mentalement pendant la « séquence vieux croûtons », en attendant que ça se passe…

 

 

Et le petit miracle, c’est que : une ou deux réunions plus tard, elles se sont mises à parler d’autre chose ! Enfin…

 

La répétition de cette phrase a-t-elle suffi à faire changer (un peu) l’énergie du groupe ? Probable. « Ce à quoi on résiste persiste » (Jung), et là, je ne « résistais » plus, je construisais autrement.

En tout cas, cette sorte de mantra m’a fait un bien fou.

Et 15 ans plus tard, je suis réellement bien plus « en pleine forme, épanouie, et heureuse ».

 

Comme je veux partager au maximum de telles façons de faire, alliées en plus à cet outil magique qu’est l’EFT, je vous propose l’atelier « EFT Fontaine de Jouvence » : pour effacer en douceur les croyances qui font vieillir… 

 

Et je vous souhaite de tout mon cœur que « plus le temps passe, plus vous soyez en pleine forme, épanouis, heureux ». 😊

 

le temps passe

Renseignements complémentaires :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.