J'aime l'EFT

Nos pensées actuelles créent nos pensées suivantes, et les justifient

 

pensif, expressions, sentiments (13)1. Nos pensées génèrent des pensées proches.

Nos pensées créent nos émotions, qui sont un aimant qui attirent les évènements qui nous arrivent, c’est la Loi d’Attraction. Mais la première chose que ces pensées attirent, ou plutôt « créent », c’est d’autres pensées : très proches des précédentes. C’est pour cela qu’on peut ruminer en boucle, pendant des jours et des années, les mêmes pensées négatives : rancunes, regrets, sentiment d’impuissance, et autres.

 

 

2. Nos pensées vont aussi créer des justifications d’elles-mêmes, des rationalisations :

  • « dans la situation où je suis, tout le monde réagirait comme ça » (FAUX !) ,
  • « je ne peux pas faire autrement » (FAUX !);
  • « dans la situation où je suis, il est normal de réagir comme ça, il est même sain de réagir comme ça : le contraire serait : de l’égoïsme, de l’inconscience, de l’immaturité, un manque d’amour, ce serait être inhumain, etc etc. » : FAUX, archi-faux : si une pensée est douloureuse, elle génère d’autres pensées douloureuses, et ce n’est bon, ni pour la personne, ni pour les autres.

 

Donc  :

  • Conséquence de 1 : nos pensées positives créent d’autres pensées positives, donc une spirale ascendante de pensées positives. Elles peuvent aussi trouver des « explications » : « je suis heureux(se) parce que …. ». C’est un autre piège, parce que ça tendrait à nous faire croire que sans cette super relation avec Untel, sans ce salaire important qu’on reçoit, sans …etc, on ne pourrait pas être heureux. L’important n’est pas la cause apparente de ce bonheur, l’important est la spirale positive qui est en train de se créer et qui est en train d’attirer différentes formes de bonheur.

 

  • Conséquence de 2 : ces « rationalisations » (du type « Dans la situation où je suis, il est inéluctable que je me sente mal ») sont la « colle » qui nous maintient à nos pensées négatives, et qui rendent difficile de passer à autre chose. Eh théorie, c’est simple : il suffit de ne plus les croire. Mais en pratique, c’est souvent plus compliqué.

 

 

Des pistes pour se décoller de cet enchaînement de pensées négatives ?

  • « Se changer les idées » en faisant autre chose, est utile à court terme, et même quelquefois davantage. Mais si on ne fait que ça, il y a un risque que nos rationalisations nous ramènent très vite à nos pensées négatives habituelles, dès que l’action précise, supposée « changer les idées » est terminée; je dis bien « un risque », pas « la certitude », ça dépend des situations. À mon avis, dès qu’on en a la possibilité, il faut aller plus loin.
  • Dans un premier temps, on peut remettre en question ces rationalisations, encore une fois grâce à l’EFT : « même si je suis persuadé que je ne DOIS pas, que je ne PEUX pas,  penser autrement, je m’ouvre à l’idée que ce n’est peut-être pas certain, qu’il est peut-être possible de voir les choses autrement. »
  • Se rappeler la Loi d’Attraction, elle est aussi un garde-fou efficace : « Même si une partie de moi est tellement attachée à cette croyance douloureuse, je me rappelle la Loi d’Attraction : je sais qu’en m’accrochant à cette croyance, je suis en train d’attirer des ennuis supplémentaires. Est-ce que je veux vraiment ça ? Pourtant, ce n’est bon ni pour moi, ni pour les autres ».
  • Cependant,  quand on est déjà dans un grand état de stress, l’idée que les choses puisse s’aggraver risque d’augmenter encore la peur. Alors, quand l’inconscient se croit devant un mur infranchissable : la « pensée presque positive » , déjà évoquée plus haut peut venir à notre secours : « Il est imaginable qu’il y ait peut-être une solution ».

 

Tout cela nous aide à sortir du gouffre noir des ruminations moroses. Mais, une fois sur la « terre ferme », une fois dans un état émotionnel où il nous est devenu possible de chercher plus loin, c’est rarement notre mental qui nous donnera la solution. Alors la question devient : « Univers, qu’est-ce que je fais maintenant, pour que ça aille encore mieux ? »

 

Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez9
Tweetez
Partagez
+1
9 Partages