Noël, fête de la Lumière … en nous (+ 2 vidéos).

Dans d’innombrables traditions, paîennes ou religieuses, Noël est un moment très important, associé de près ou de loin à la Lumière. Pour moi, toutes les religions ont eu pour but à l’origine de nous aider à nous reConnecter à la Lumière en nous (« religion » vient de « religare » qui signifie « se relier »), à notre Sagesse Intérieure, puis, au travers de l’histoire, elles ont souvent perdu leur sens, devenant alors la proie de jeux de pouvoir. Le film « Da Vinci Code » nous aide à imaginer comment, sans prétendre à une réalité historique.

Réfléchir à une religion, à une fête dite « religieuse » s’apparente souvent à une quête d’un trésor, enfoui sous les décombres, où « distinguer le bon grain de l’ivraie » n’est pas une mince affaire…

Les origines du mot « Noël ».

Les origines du mot Noël sont controversées, mais elles  se rejoignent généralement sur l’idée de « nouveau jour », de renaissance de la Lumière ; comme souvent, les fêtes religieuses chrétiennes et les fêtes païennes se superposent.

–          Ce nom viendrait de deux mots gaulois « noio » (nouveau) et « hel » (soleil) ; il ferait naturellement référence au solstice d’hiver, fêté par les Gaulois.

–          Une autre hypothèse est celle d’une origine latine : Natalis (dies), le jour natal (donc, la « naissance » du Soleil)

–          Dans les langues scandinaves,  Noël est désigné par le mot « Jul »,  mot qui, à l’origine, désignait aussi la fête païenne du solstice. Ce qui a donné, en anglais, le mot « Yule », plus littéraire que Christmas, que l’on retrouve par exemple dans « Yule candle », « Yule cake » : la bougie, le gâteau, de Noël)

–          Quant au mot « Christmas » lui-même, il signifie « la messe du Christ »… mais « Christ » signifie aussi « Lumière » !

–          Au Moyen Âge,  le cri « Noël ! Noël » exprimait simplement la joie, quelle que soit la période de l’année.

En quoi ces connaissances NOUS sont utiles dans NOTRE vie ?

Il me semble essentiel de ne pas voir Noël exclusivement comme une fête des enfants ou de la famille, et encore moins, bien sûr, comme un festival gastronomique ! On peut y ajouter cette dimension, pourquoi pas : quand elle permet réellement de renforcer l’amour et le bonheur parmi les gens, c’est superbe.  Autrement, non : si on ne fête Noël que par convention sociale ou religieuse, non seulement on n’attise pas notre Lumière, mais on la fait décroître. .. mauvaise idée !

Pendant le solstice d’hiver, on dit que le Soleil renaît…. Pourtant, le soleil a toujours été là, 24h sur 24 ! C’est dans notre perception qu’il est moins présent. C’est en cela que d’intégrer ce symbolisme est une aide réelle, surtout les années où la perspective de Noël ne nous enthousiasme pas.

Pendant cette période, on peut absorber le message du Cosmos en ressentant : « J’ai du mal à percevoir la Lumière,  les possibilités de bonheur,  dans les circonstances actuelles de ma vie.  Mais je sais qu’elle EST là, qu’elle EXISTE, que ma Sagesse Intérieure la perçoit, même si ma conscience ne la perçoit pas encore ; je sais que j’ai beaucoup à apprendre de ces circonstances, je peux les retourner en positif, élargir ma vision du monde. ».

–          Alors, quand tout va bien, cette symbolique du solstice n’a pas beaucoup d’importance pour nous ?

–          Elle n’est plus une urgence, mais elle reste nécessaire si on se sent vraiment concerné par la spiritualité. Notre inconscient est rempli de zones d’ombres, qu’il est toujours utile d’aller explorer, à la Lumière de notre Sagesse Intérieure, à la Lumière de notre désir d’être heureux.

On retrouve au passage la symbolique de la spirale ;  on passe toujours par les mêmes étapes : obscurité (= sentiment d’être coupé de la Source, dans certains domaines de notre vie), renaissance de la Lumière (= reprendre de l’énergie, reprendre confiance, se Reconnecter à la Source), mais on y passe chaque année (et même bien plus souvent) avec un niveau de conscience différent.

D’autre part, au point de vue énergétique, il y a sans doute des différences aussi grandes, entre les périodes de l’année, qu’il y a de différences de températures. Je ne le ressens pas encore, mais si tant de peuples fêtent les solstices (d’hiver et d’été), ce n’est pas par hasard.

Dans quelle mesure ces changements énergétiques sont une opportunité pour nous connecter davantage à notre Sagesse Intérieure ? Dans quelle mesure ces fêtes pourraient-elles nous y aider ?

Je n’en ai pas l’expérience, mais si certains l’ont (chamanisme, par exemple) et souhaitent en parler dans les commentaires, c’est volontiers.

Pourquoi Noël est-il devenu « la fête des enfants » ?

La renaissance de la Lumière, c’est celle de notre conscience, de notre EnTHousiasme (ce mot vient de « En Théos », « en Dieu », donc « Connecté »).

Sans avoir plus (ni moins) d’affinités avec le christianisme qu’avec d’autres formes de spiritualité, je pense à la phrase de Jésus, où il conseille de « devenir comme de petits enfants », c’est-à-dire, être comme le sont spontanément la plupart d’entre eux  : joyeux, enTHousiastes, confiants en la Vie, et pleins d’amour.

Cette renaissance de la joie est exprimée dans les différentes civilisations par la naissance d’un Enfant-Lumière : Jésus (« Christ » signifie « Lumière »), Indra, dieu du Feu, Horus, Oiseau Solaire, et tant d’autres (Bouddha, Krishna, Mithra en Iran, Nemrod en Mésopotamie,  …)

14.12.. 8. Horus

Noël peut donc être considérée comme la fête de notre Enfant Intérieur : c’est à lui avant tout que l’on offre des cadeaux, c’est lui que l’on nourrit au cours de ce repas de fête… enfin, normalement.

Et notre Enfant Intérieur se nourrit d’Amour,  de connexion avec l’Univers… pas de dinde aux marrons !

Je nous souhaite de plus en plus de Lumière et d’EnTHousiasme.

Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

1 réflexion sur “Noël, fête de la Lumière … en nous (+ 2 vidéos).”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
43 Partages
Partagez43
Tweetez
Partagez