J'aime l'EFT

Sentiment d’être méprisé; effet miroir : protocole EFT avec vidéo

Le sentiment d’être méprisé, on l’a beaucoup, ces derniers temps : collectivement, et individuellement.

 

Une réaction très fréquente, c’est de détester celui qui nous donne ce sentiment, de le critiquer, et  la plupart des parties de nous sont convaincues que : « il est méchant; et nous, nous sommes gentils ».

 

Nous sommes très habitués à penser cela, ça a un côté rassurant… Mais cette façon simpliste d’étiqueter le monde nous prive d’un magnifique outil de travail sur nous : l’effet miroir.

 

J’ai écouté les informations quelques minutes, et cela a suffi à me mettre hors de moi. Un Grand Manipulateur nous faisait une fois de plus de la « pédagogie », ce qui consiste à nous faire prendre d’énormes vessies pour d’énormes lanternes, avec un air « tranquille » et paternaliste. La tranquillité du serpent qui hypnotise sa proie : « Fais confianssssse… », comme dit le serpent à Mowgli dans le Livre de la Jungle.

 

Quand le cerveau émotionnel entre en ébullition, la logique et l’intuition se mettent en veille : donc, sauf action précise, rapide et appropriée, on devient très bête et on tourne en rond. Les quelques neurones encore en état de marche me suggèrent d’aller immédiatement faire de l’EFT, d’où ce protocole.

 

Protocole EFT : le sentiment d’être méprisé, et l’effet miroir

 

 

C’est un dialogue entre deux parties de nous :

  • un Chacal qui devient progressivement Girafe, selon le vocabulaire de la CNV
  • et ce qui ressemble beaucoup à notre Sagesse Intérieure (en rose).

Même si ce type me prend pour quelqu’un de nul, qu’il me méprise, la réalité, c’est que ce n’est que son point de vue, et que je ne suis pas nulle.

« Ne vous préoccupez pas de la façon dont les autres vous définissent… Quand ils le font, ils se limitent eux-mêmes. C’est donc leur problème…  » (Eckhart Tolle)

  • il me prend pour une m..
  • il me crache dessus…
  • c’est intolérable.
  • Il n’en a rien à faire que je sois heureuse ou pas...
  • quel manque de respect !
  • Tu as vu comme il nous parle ?
  • ce type est vraiment nul !

 

  • hein, qu’est-ce que j’ai dit ? 
  • J’ai dit qu’il était nul…
  • Oui, mais moi c’est pas pareil.
  • J’ai raison.
  • Il dit que je suis nulle, donc il est nul.
  • C’est un effet miroir, c’est celui qui dit qui est.
  • Il est taré, insupportable, ignoble…

 

L’effet miroir : mais miroir de quoi, exactement ?

  • Comme tu dis, il y a un effet miroir, dans tout ça. 
  • tu parles de lui comme tu lui reproches de parler de toi…
  • Un effet miroir… Moi, je lui ressemble ?!!!!
  • Oui, un tout petit peu… dans ta façon de parler de lui, de le voir comme un moins que rien..
  • Il ressemble à des parties de toi, mais pas à toi en entier.
  • Oui, mais c’est normal, que je parle mal de lui !
  • Il ne voit pas la Lumière qu’il y a en moi, et en nous tous.
  • Pourtant, nous sommes tous un soleil derrière des nuages…
  • – On est d’accord.
  • tu ne vois pas son soleil à cause de ses nuages, mais peut-être aussi à cause des tiens.
  • – QUOI !!! à cause de mes nuages ?!! Ah non !
  • – Non non. pas à cause de tes nuages, d’accord, si tu veux…
  • De toute façon, ce n’est pas le sujet le plus urgent.

On suggère l’idée que si on ne voit par la Lumière chez quelqu’un, c’est à cause de ses propres nuages, mais peut-être aussi à cause des nôtres. Mais on n’insiste surtout pas, c’est bien trop tôt pour le faire…

 

Pourquoi certaines choses nous touchent, et pas d’autres ?

  • Il ne voit pas la Lumière en toi, d’accord.
  • Mais toi, est-ce que tu vois la Lumière en toi ???!!!
  • – Ben, euh, enfin… pas trop, euh, pas toujours.
  • – et si il était là, l’effet miroir, le plus important pour toi, maintenant ?
  • Voir de plus en plus la Lumière en toi, la Beauté en toi,
  • au lieu de te fixer sur les Ombres en toi…
  • C’est important de les connaître, bien sûr, mais pas de patauger dedans.
  • Juste de les repérer pour savoir où diriger ta Lampe.
  • Ce qui dissout les Ombres, c’est la Lumière.
  • – Donc, cet affreux bonhomme reflète mon propre manque d’Amour pour moi ???
  • – On dirait bien, oui…
  • Et c’est pour cela qu’il te dérange autant.
  • Autrement, tu te rappellerais à peine de ce qu’il a dit,
  • Tu l’aurais juste mis dans la case « infos qui ne changent pas ma vie »,
  • Et tu serais passée tranquillement à autre chose.

Et si je voyais un peu plus la Lumière en moi ?

Cette partie sera très largement inspirée du magnifique texte de Marianne Williamson, « Notre plus grande peur ». En employant « je » au lieu de « nous » pour que ce soit plus percutant encore, dans le contexte de l’ensemble du tapping. Continuez à tapoter…

  • Et si je voyais un peu plus la Lumière en moi ?
  • Et si ce n’était pas vraiment dangereux, au contraire ?
  • Même si, très souvent, dès que je l’exprimais, 
  • Quelqu’un me remettait aussitôt dans l’obscurité, 
  • et que cela faisait mal, très mal, chaque fois…
  • Suite à cela, c’est ma propre Lumière qui m’effraie le plus,
  • la façon dont ils éteignaient ma Lumière me faisait trop mal,
  • alors autant arrêter de briller, c’est plus confortable…
  • J’en suis arrivée à me dire : « Qui suis-je, moi, pour être brillante, radieuse, talentueuse, merveilleuse ? »
  • Pourtant, en réalité, qui suis-je pour ne pas l’être ?
  • Nous sommes tous des enfants de Dieu,
  • des fractales de l’Univers…
  • Me restreindre, vivre petit ne rend pas service au monde…
  • L’illumination n’est pas de me rétrécir pour ne pas insécuriser les autres.

 

 

Quand quelqu’un tente d’éteindre la Lumière de l’autre, c’est parce qu’il a peur.

  • Parce que quand ils éteignent ma Lumière, c’est toujours parce qu’ils ont peur, 
  • seulement parce qu’ils ont peur.
  • Peur de ma Lumière parce qu’ils ont peur de la leur.
  • Parce qu’on leur a souvent éteinte et que ça leur a fait très mal,
  • à eux aussi,
  • comme à moi.
  • Parce que toute Lumière qui brille leur rappelle les fois où on a éteint la leur,
  • et qu’ils ne veulent plus jamais revivre cette horreur.
  • C’est notre propre Lumière et pas notre obscurité qui nous effraie le plus,
  • eux, et moi.
  • Je suis née pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en moi,
  • même si cette phrase réveille encore en moi tant de peurs et de blessures…
  • Comme tous les êtres, je suis née pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en moi,
  • Cette Lumière est en chacun de nous,
  • et plus j’exprime ma propre Lumière, plus les autres s’autorisent à faire de même.
  • Plus je me libère de ma peur, plus ma présence libérera automatiquement les autres.
  • Et ils pourront tenter de me manipuler sans que ça me gêne aucunement,
  • Tu me méprises, tu me méprises pas, je m’Aime quand même,
  • Je suis quand même Lumière et Amour,
  • Et toi aussi.

 

Gratitude

Convaincu(e) que l’EFT, ça peut aller très loin ? Changer complètement notre vision du monde ? Apaiser les conflits, nous faire regarder autrement les autres, même les « méchants », et nous-mêmes ?

Je connaissais théoriquement l’effet miroir, qui n’est qu’un cas particulier de la Loi d’Attraction. Mais quand nous sommes sous le coup d’une émotion, nous ne savons plus rien. Pourtant, il suffit de quelques minutes d’EFT pour retrouver ces connaissances fondamentales et « remettre notre cerveau à l’endroit ».

Je suis toujours aussi émerveillée devant la puissance des techniques qui se développent depuis ces dernières années, et qui nous permettent de transmuter un stress pour arriver à intégrer de telles prises de conscience.

Gratitude à elles, à leurs inventeurs, à ceux qui les transmettent, à ceux qui les pratiquent, et qui en le faisant, mettent de plus en plus de Lumière dans les égrégores créés par l’humanité. (« En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.”, extrait de « Notre plus grande peur »)
Et même, un petit peu, gratitude aux « méchants » qui nous font tellement avancer… à condition que nous ne limitions pas à râler après eux.


Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

 

2 reflexions sur “Sentiment d’être méprisé; effet miroir : protocole EFT avec vidéo

    1. Claude Auteur de l'article

      A ce point-là ?! Waou… Merci de tes encouragements.

      J’ai regardé rapidement ton blog https://maman-optimiste.com/, je l’ai trouvé très sympa.

      J’ai lu « Pour une naissance sans violence », de Leboyer avant d’avoir des enfants, et ça a vraiment important pour moi… sans doute pour eux aussi, j’espère.

      Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

10 Partages
Partagez10
Tweetez
Partagez
+1