Et si on n’avait plus peur les uns des autres ? (+ tapping : vidéo et transcription)

En ce moment, avec les masques et la « distanciation sociale », l’idée que les autres humains représentent un danger, prend des dimensions impressionnantes.

Mais tout est miroir : tout cela ne reflète-t-il pas une peur de l’autre terriblement ancrée, depuis des siècles, dans l’inconscient collectif ?

En fait, nous avons oublié que nous sommes tous Reliés : reliés avec les humains, les animaux, la Nature, l’Univers. Avec la perte de cette Connaissance (co-naissance), tout ce qui nous semble autre est devenu notre ennemi.

Peut-être que cet oubli est tel que l’Univers nous le met en évidence d’une façon caricaturale : les masques, la distanciation sociale, la recommandation d’éviter les « embrassades ». Peut-être l’Âme Universelle nous dit-elle : « Vous voyez où vous en êtes réduits ? Faites quelque chose pour que ça change ! Votre croyance en la séparation vous rend fous et inhumains ! »

 

 

 

Un protocole EFT pour évacuer une bonne partie de ces croyances,

et nous sentir de plus en plus Reliés avec le Cœur.

Même si je suis imprégnée au plus profond de mon être par l’idée que nous sommes séparés, imprégnée de cette croyance qui est évidemment archi-fausse,

Et qui a donné des peurs terribles : des autres, de soi-même, des animaux, des plantes,

de la nature, du monde, des virus,

même s’il y a tout ça, une partie de moi sait que nous avons tous une sagesse intérieure

et que nous sommes Reliés à l’univers, nous sommes tous reliés par le Meilleur de nous-mêmes.

 

  • Oui, mais en attendant, tu as vu comme ils sont dangereux, les autres !
  • il y a des meurtriers partout
  • il y a des fous partout
  • et en plus maintenant, ils ont peut-être des virus !
  • ils sont peut-être pleins de virus, ils sont dangereux !
  • il faut que je me tienne loin d’eux, c’est dangereux les humains.
  • Ils me font peur…
  • S’ils ont des masques, ils me font peur viscéralement
  • s’ils ont pas de masque, j’ai peur d’attraper leur virus
  • dans tous les cas, ils me font peur.
  • En fait ils m’ont toujours fait peur.
  • Depuis qu’on s’est sentis séparés de la nature,
  • qu’on a cru qu’on était à part,
  • qu’on était tout seul face à un univers d’ennemis,
  • alors plein de peurs se sont imprégnées en nous.
  • Dans mes mémoires cellulaires, dans nos mémoires cellulaires,
  • dans notre ADN même, mais ça peut se changer,
  • partout en nous.
  • Quelqu’un disait : en ce moment les gens n’ont pas peur, ils sont devenus la peur.
  • En même temps, ils l’ont toujours été.
  • Nous avons été tellement imprégnés de peur…
  • et si ça changeait ?
  • si on retrouvait notre nature véritable ?
  • si on se rappelait qu’on est Connectés entre nous,
  • connectés au monde…
  • Et que peut-être, si on savait mieux gérer nos émotions,
  • mieux communiquer, sans s’agresser,
  • ces peurs diminueraient.
  • Elles viennent beaucoup de là :
  • on sait pas ce qu’on ressent, alors ça tourne en boucle.
  • on sait pas ce que l’autre ressent, on ne veut même pas le savoir
  • donc on communique avec violence évidemment,
  • et les autres nous font peur évidemment,
  • en plus on nous a tellement répété « l’homme est un loup pour l’homme »
  • on nous a répété « il faut pas parler à des inconnus !
  • tu vas te faire enlever, c’est dangereux,
  • les gens sont dangereux,
  • l’inconnu c’est dangereux,
  • il peut nous arriver que des choses dangereuses, terribles
  • C’est un conditionnement, quoi.
  • C’est des peurs qui se transmettent.
  • alors si on s’éloignait de tout ça ?
  • si on respirait profondément,
  • en laissant longtemps sur l’expir parce que c’est là où on se calme le mieux,
  • et qu’on se rappelle qu’on est tous Connectés.
  • Qu’on s’en rappelle de plus en plus souvent
  • et que justement :
  • quand on voit des masques, qu’on voit tous ces panneaux
  • « attention aux autres humains, ils sont dangereux » ,
  • Qu’au lieu d’être influencés par tout ça,
  • On se dise :
  • que l’univers nous rappelle que nous sommes reliés,
  • que tout est UN,
  • et que cette grande terreur et manipulation collective,
  • c’est juste un reflet de la peur que nous traînions depuis si longtemps.
  • c’est donc un moment idéal pour l’évacuer de plus en plus,
  • pour retrouver que nous sommes reliés avec le cœur.
  • et ça sera génial pour moi, pour les gens que je côtoie, et globalement pour tous les êtres.

 

Important : je ne veux pas entrer ici dans une polémique sur l’utilité ou non du masque à l’heure actuelle ; qu’il soit utile ou nocif, cette situation vrille en nous des peurs ancestrales de l’autre : c’est UNIQUEMENT CELA le sujet de cet article et cette vidéo.

Si vous avez envie de discuter du sujet précédent (ailleurs qu’ici !), vous trouverez peut-être des suggestions utiles dans cette vidéo « Discuter calmement du port du masque », et des informations objectives dans cet article.

 

Créer des associations d’idées positives, à partir des éléments de la situation actuelle.

Ceux qui croient la télé ont peur, et ceux qui ne la croient pas sont tristes et en colère. Dans tous les cas, c’est un festival d’idées noires et d’énergies basses : pas du tout ce qu’il faudrait pour contribuer à un monde enfin pacifié !

 

La vue des masques m’a hérissée dès le début. D’où tout un travail sur moi (pas facile du tout) pour tenter de voir la situation avec Amour inconditionnel.

 

Alors, j’ai tenté de faire différentes associations d’idées :

  • « Corona virus » : chakra de la Couronne (7e chakra); reprendre notre « royauté intérieure », et aussi la conscience de notre lien à l’Univers. Et encore, comme « corona » ressemble à « coronaire », « artères coronaires », se rappeler de tout voir avec le Coeur.
  • Quand on a moins employé ce mot, pour le remplacer par co-vid, ce qui m’évoquait « co-vide, vide collectif », il m’a fallu trouver autre chose… J’ai commencé à parler de « bestiole couronnée », c’était moins glauque.
  • En Grèce antique, le mot « persona », qui a donné « personnalité », signifiait « masque de théâtre ». Notre corps physique peut être vu comme notre costume de théâtre, pour la courte pièce que représente chaque incarnation. Alors, un masque sur le masque… ce n’est peut-être pas si grave, nous sommes bien Plus que notre corps physique.
  • Ce qui m’amenait à penser aussi que puisqu’on ne pouvait pas voir l’expression des visages, on pouvait se rappeler qu’on ne voyait pas non plus les 6 Corps Subtils, et que ça serait vraiment intéressant de les percevoir un peu plus…  Mais ça ne m’enthousiasmait pas non plus.
  • J’aime mieux les associations que je fais maintenant, ce dont j’ai parlé ci-dessus : avoir le sentiment que l’Univers se paie carrément notre tête, en nous rendant aussi dingues, a le mérite de me faire sourire, : « Merci l’Univers, de nous rappeler à quel point notre croyance en la séparativité nous rend absurdes, moches, ridicules, sinistres, dépressifs, ratatinés. Donc de nous rappeler ainsi que nous sommes tous Reliés, entre humains et avec l’Univers ! ».

 

– Pourquoi toutes ces « prises de tête » ? C’est bien compliqué, toutes ces considérations…
– Justement pour « sortir de ma tête » et de mes radotages sur la Grande Manipulation. Et d’en revenir à une vision du monde guidée par l’Amour. Comme le dit Saint-Exupéry dans « Le Petit Prince » : « On ne voit bien qu’avec le Coeur ».

Inscrivez-vous pour obtenir vos cadeaux :

– Le schéma imprimable des points EFT.
10 Astuces pour faire de l'EFT n'importe où et n'importe quand !
– Abonnement gratuit à notre lettre d'information.

– OU –

Se connecter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez