J'aime l'EFT

Synapses roses, synapses noires

neurones et synapsesLes synapses sont des liaisons chimiques et électriques qui s’établissent entre deux neurones (les neurones sont les cellules du cerveau), à chaque pensée, ou perception.
Liaisons chimiques : des substances (neuro-transmetteurs) circulent entre deux neurones.

 

Liaisons électriques : un infime courant électrique circule en même temps d’un neurone à l’autre.

 

À chaque seconde, chaque événement, pensée, perception, génère un grand nombre de synapses.

 

Je parlerai souvent de « synapses noires » et « synapses roses », des expressions très utiles (merci au thérapeute Jean-Claude Lescarmontier, qui a employé ces termes avant moi).

 

L’expression « synapses roses » désignera des connexions neuroniques qui amènent à se sentir bien. L’expression « synapses noires » correspondra évidemment au contraire.

Quand on se sent bien, on fabrique des synapses roses, quand on se sent mal, des synapses noires.

 

 

Nous sommes multiples

Nous sommes constitués d’une multitude (je dirais même d’une infinité) de sous-personnalités, de « parties de nous », diverses et la plupart du temps contradictoires. Chacune d’entre elles fabrique ses propres synapses : rien d’étonnant à ce qu’un même déclencheur provoque la création simultanée de synapses roses et de synapses noires, dans des proportions différentes. 

 

Un exemple : « ce repas est délicieux (=> synapses roses). Mais … au secours, mon régiiiiime !!!   (=> synapses noires : peur, culpabilité) ».
On peut aussi se représenter chaque émotion comme un motif rose et noir, fait de très nombreux « pixels » de l’une ou l’autre de ces couleurs; ou encore comme une sorte de tissage, avec des fils roses et des fils noirs.

 

 

Synapses et Loi d’Attraction

Une loi physique bien établie affirme qu’un courant électrique crée un champ magnétique.

En termes de Loi d’Attraction, les synapses (micro-courants électriques) jouent un rôle de minuscules aimants, les uns attirant ce qui nous rend heureux, les autres attirant les ennuis.

 

Plus elles vont dans le même sens, plus elles peuvent générer les événements correspondants.

Un exemple parmi des milliers d’autres. Une femme souhaite attirer le conjoint idéal : une partie d’elle-même crée les synapses roses correspondantes. Mais une partie d’elle-même est persuadée que « tous les hommes sont des brutes » ( => synapses noires) .

Qui va-t-elle attirer, à votre avis ? Très logiquement : un homme qui se comportera immédiatement en brute (agression, viol), ou un homme qui se révélera rapidement en être une.

Ou encore, si une troisième partie d’elle-même est suffisamment protectrice : elle n’attirera …  personne ! Ou elle attirera une femme, c’est aussi une solution. Quoi qu’il en soit, la croyance « tous les hommes sont des brutes » n’aide pas à la sérénité, et ne peut attirer que des ennuis.

 

 

Les synapses roses : vers le bonheur total ?

On sait bien que tout est « Yin Yang », y compris la relation « synapses roses / synapses noires ».

Les « synapses noires » peuvent être, très schématiquement, reliées aux émotions dites « négatives ». Elles se constituent en général à partir de l’amygdale, détecteur de tous les dangers, réels et imaginaires. (Voir l’article qui concerne cet organe). Mais celles-ci peuvent être vus comme le signal d’un changement nécessaire, donc être facteurs de croissance intérieure.

 

Inversement : les « synapses roses »participent au « circuit de la récompense » : elles créent un lien entre un stimulus entre un déclencheur et une sensation de plaisir. Super, tant que ça ne conduit pas à des addictions ! C’est aussi le circuit par lequel passe toutes formes de drogue. Et qu’est-ce qu’une drogue ? Pas seulement du hasch ou du LSD : mais aussi toutes les choses, habitudes, types d’événements qui nous semblent indispensables à notre vie.

Vaste sujet, qui touche le détachement, dont il est question dans toutes les formes de spiritualité; le détachement, le monde de la Maya (l’Illusion), etc.

 

 

Une conclusion … de Pierre Dac

Cette citation de Pierre Dac fournit une conclusion idéale à cet article : « Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins d’idées noires » !

 

 

D’autres articles sur le cerveau ?

– Les « 3 cerveaux » et l’intuition
Cerveau émotionnel, amygdale
– Les « autoroutes de synapses noires » : construction …  et reconversion.
Intuition
Cerveau reptilien
– « synapses roses, synapses noires »

Vous trouverez la plupart des liens correspondants en bas de la page, dans « Plus de lecture ? »

 

Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

2 reflexions sur “Synapses roses, synapses noires

  1. Alexandra

    C’est plus pratique de dire « synapse rose » que « liaisons chimiques et électriques qui s’établissent entre deux neurones, et qu’on fabrique quand on se sent bien ». Effectivement !

    1. Claude Auteur de l'article

      C’est sûr que c’est pratique : depuis que j’ai entendu la première fois ces expressions de « synapses roses » et « synapses noires », je les employées très souvent, ça simplifie bien les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez5
Tweetez
Partagez
+1
5 Partages