J'aime l'EFT

Sociétés secrètes et développement spirituel

Emblème des "Skull and bones"

Emblème des « Skull and bones »

 

Il est beaucoup question sur Internet, des Illuminati,  des Skull and Bones (ces mots signifient : « Crâne et os », pas très engageant, je trouve…), et autres groupes secrets.

 

Ils auraient élaboré depuis plusieurs dizaines d’années au moins, des stratégies extrêmement complexes pour réduire l’humanité en esclavage, la transformer en un ensemble de zombies obéissants, presque décérébrés, et pourtant relativement heureux de leur sort.

 

– Heureux de leur sort ? Mais les « méchants » se fichent complètement du bonheur des autres, non ?

– Absolument ; mais les gens qui se croient satisfaits ne font pas de révolution. « Du pain et des jeux », disait déjà Jules César. Nous, on a les fast-foods, la télé-réalité, et les films de violence.

 

 

« La théorie du complot ? C’est du délire… »

Présentée comme ça, directement, à la plupart des gens, l’idée de groupes occultes conspirant au malheur de l’humanité, paraît totalement délirante. On sait bien que les banquiers ne sont pas des humanistes, que la plupart des hommes politiques s’en mettent plein les poches, on râle, mais on se comporte quand même comme si ils étaient des super parents, ne pensant qu’au bien de leurs « gentils petits enfants » : nous.

 

Pourquoi ? Parce que tout cela est bien trop effrayant, et que face à cela, nous nous sentons aussi démunis qu’un souriceau face à un chat affamé. Alors, on est aveugle à tout ce qui nous fait trop peur, ou trop honte (le pillage du tiers-monde, la dévastation de la planète, la souffrance animale).   « J’y pense puis j’oublie, c’est la c’est la vie. », comme chantait Jacques Dutronc.

Il y a d’autres raisons pour lesquelles nous avalons des couleuvres grosses comme des anacondas, j’en parlerai plus bas.

 

anaconda

 

Un argument particulièrement simple : 1% de la population possède la moitié des richesses de la planète; voir ces deux articles du Monde, et cet article de l’Oxfam, qui rassemble 18 ONG :

 

Ce 1% n’a aucune envie de partager ses richesses, ni de les investir pour le bien de l’humanité, sinon ils l’auraient fait depuis longtemps. Par contre, ils sont prêts à tout pour les garder, c’est logique. Et ils se regroupent entre eux (puisqu’ils ne semblent pas voir l’intérêt de fréquenter les autres). D’autres arguments sont nécessaires ? Je pense que non.

 

Mais rien ne justifie de cultiver la peur et la haine, même pas tout cela. Le seul garde-fou que je puisse imaginer, j’en parle ci-dessous :

 

 

N’aurions-nous pas oublié quelque chose de très important ?

Quelque chose de très très important,  la priorité des priorités, le numéro un de toutes les priorités : c’est que nous SOMMES une Âme. Pas que nous AVONS une Âme, mais que nous SOMMES une Âme, qui A un corps physique (certains disent même : plusieurs en même temps, qui n’ont pas tous conscience de l’existence des autres), pour faire des expériences sur le Plan terrestre.

Ça change tout, vraiment. Parce que plus notre Âme imprègne notre conscience, plus nos peurs   diminuent.

Mais il y a aussi autre chose, c’est …

 

 

la Loi d’Attraction.

Elle s’applique à TOUT, on est bien d’accord ?

 

Donc, les sociétés secrètes, les guerres, les centrales nucléaires, Monsanto, tout cela reflète des parties de nous.

– Aaaargh, au secours, on est monstrueux à ce point-là ?

– En partie, oui ; mais on n’est pas que cela : nous sommes des Âmes, on vient de le dire. Nous sommes Lumière, Sagesse Intérieure, nous sommes Reliés à l’Univers… Ça va ? La situation est grave, mais pas désespérée 😉  .

 

Nous sommes collectivement de plus en plus conscients : c’est sans doute « l’effet 2012 »;  et l’outil Internet permet une propagation incroyable des connaissances liées à la spiritualité. Donc, l’énergie collective monte, en d’autres termes, la Lumière de notre conscience s’intensifie ; du coup, nous prenons conscience de phénomènes que nous ne percevions pas avant :

  • Nous découvrons des mondes de Lumière, multidimensionnels, dont seuls quelques rares Initiés avaient connaissance jusqu’ici : de plus en plus de gens les perçoivent directement. En attendant de faire comme eux, on a de plus en plus d’occasions de se documenter grâce à Internet (les Vibraconférences, par exemple, j’adore.)
  • Mais nous découvrons aussi des mondes obscurs, ceux dont nous parlions plus haut.

« Apocalypse » signifie « révélation ».

 

 

Que faire, alors, avec ces « mondes obscurs » ?

– Que faire, alors, de ces monstres cachés ?

– J’ai trouvé : à l’attaaaque ! Les méchants n’ont qu’à bien se tenir !

– Non non. Merci, sans façons. Ou pas n’importe comment : sans oublier, jamais, que nous sommes tous Reliés à la Lumière, bien au delà de nos actes et des apparences.

 

Outre le fait que ce projet soit un peu ambitieux parce qu’il y a beaucoup de « méchants », voici quelques arguments contre :

  • « Ce à quoi on résiste persiste » (C.G. Jung) ; et « En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface, comme en profondeur » (Gandhi).
  • D’autre part, plus on parle des Illuminati, et autres sociétés secrètes, plus on se fait peur et en fait peur aux autres en règle générale ; donc évidemment, on renforce les égrégores de peur qui les nourrissent… mauvaise idée. Je n’y ferai donc que rarement allusion dans ce blog.
  • Et surtout, avant de prendre de front qui que ce soit, il y du nettoyage à faire dans notre cerveau émotionnel.

 

 

Dépoussiérage de cerveau émotionnel

– Comment pouvons-nous être aussi « schizophrènes » ? On sait des choses, et on se comporte comme si elles n’existaient pas.

– C’est toujours le même schéma : le cerveau rationnel et l’intuition connaissent beaucoup de pièces du puzzle, mais le cerveau émotionnel, tétanisé de peur, les empêche de les mettre ensemble.

 

– Tu dis qu’on prend nos dirigeants pour des super parents… Nous sommes adultes, tout de même.

– Nous sommes adultes en théorie, mais de très très nombreuses parties de nous sont restées figées à des âges beaucoup plus tendres. (C’est même le but de l’EFT et de ce blog, entre autres, de contribuer à les guérir). Ces parties blessées de nous sont réellement à la recherche de super parents ; il suffit que quelqu’un leur fasse croire qu’il est bienveillant à leur égard pour qu’elles s’accrochent désespérément à lui.

 

De plus, le modèle éducatif le plus répandu (à l’école, et à la maison) consiste à imprégner l’enfant de : « Moi je sais, toi tu ne sais pas ; obéis, c’est pour ton bien. ».

Après, tout continue de la même manière : le médecin « sait », vous ne « savez pas », vous ingurgitez les médicaments qu’il vous prescrit, c’est pour votre bien. Les politiciens et les banquiers connaissent la géopolitique et l’économie, vous « ne connaissez pas » (ou si votre façon de voir n’est pas la même que la leur, c’est pareil, vous vous taisez, point.),  Vous « devez » donc leur faire confiance, c’est pour votre bien (et les parties de vous « enfant blessé » les croient vraiment ! En d’autres termes, se comportent comme si c’était vrai.).

 

D’autre part, les « à l’attaaaaque ! » (voir plus haut) sont généralement eux aussi dictés par nos conditionnements : on a « appris » que les méchants devaient être punis, en leur faisant du mal pour leur montrer qu’il ne faut pas faire de mal. Il y a une contradiction quelque part, non ?  Alors, dans ce réflexe-là, il y a aussi  des choses à revoir.

 

Donc, que faire ? que dois-je faire et comment être prête (émotionnellement) à le faire ? si j’attends d’avoir une réponse définitive, je ne suis pas près de publier cet article. Je ne fais qu’y partager l’état actuel des mes réflexions.

 

Par contre Ghis a eu une réponse catégorique : respect.

 

 

Ghis (« feu Ghislaine Lanctôt »)

Ghis (prononcer comme « Guy »), auteure de « La mafia médicale », née en 1941, est bien vivante ; pardon : son corps physique est en pleine forme. Donc, pourquoi « feu Ghislaine Lanctôt », Ghislaine Lanctôt  étant son ancien nom ?

 

Elle l’explique dans les vidéos suivantes, où il est question de l’Âme face aux attaques du monde « extérieur ». Des explications d’une logique foudroyante, aucune haine, une histoire de vie hallucinante (j’aurais bien aimé voir la tête de ses juges à certains moments !). Ses vidéos sont longues (plus de deux heures chacune) mais vous ne verrez pas le temps passer.

Cependant, je ne partage pas du tout sa façon de parler des animaux. Mais si vous remplacez « notre comportement animal » par « nos comportements grégaires, nos conditionnements », ses vidéos deviendront super éclairantes.

 

Vous pouvez trouver sur Youtube des vidéos d’elle sur « La mafia médicale »  (c’est d’ailleurs le titre d’un de ses livres)

Et la voici dans une Vibraconférence : « Je me souviens de Qui Je Suis » :

 

 

Bonne écoute ! Et si vous avez envie de partager vos impressions ci-dessous, c’est très volontiers.

 

Les sociétés secrètes, les pratiques douteuses des politiciens, des financiers, des multinationales, sont des miroirs de certaines parties de nous (pas nous en entier, heureusement !); on en a parlé rapidement, privilégiant l’aspect psychologique : quelques raisons pour lesquelles nous nous laissons mener en bateau à ce point.

Mais il est important de regarder de près cet aspect « miroir » : ce sera l’objet du prochain article.

 

Cet article fait partie de la série :

1. Sociétés secrètes et développement personnel

2. Chemtrails,  OGM, nucléaire, limitation de la population, etc. … et  EVOLUTION SPIRITUELLE.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez25
Tweetez
Partagez
+1
25 Partages