Le déni : une protection inefficace, mais si fréquente …

Quand un événement nous semble inacceptable, on passe par une phase plus ou moins longue de déni ; on dit : « ça ne se peut pas ».

Quand vraiment c’est indéniable (un deuil par exemple, ou un accident de voiture), le déni ne subsiste que le temps de s’adapter tant bien que mal.

Inversement, dès qu’on a la moindre chance de garder notre ancienne vision du monde, on le fait ! Sauf si … on en parle plus bas.

 

Tout cela entraîne le fait de :

  • Croire et faire n’importe quoi pour ne pas remettre en question ce qui nous semblait fiable : femmes trompées, mensonges des gouvernements, …
  • Nier notre ressenti et croire que des choses sont normales et saines alors qu’elles ne le sont pas : incestes, femmes battues, guerres …
  • Etre agressif envers ceux qui tenteraient de nous faire ouvrir les yeux. D’où l’importance de ne pas le faire n’importe comment : « c’est une partie d’échec, pas un match de boxe », comme le disent les DéQodeurs.

 

Dans une situation que l’on considère comme inacceptable, impossible, le cerveau doit traiter deux informations contradictoires (une croyance et une perception), ça le fait bugger. Exemples :

  • croyance : Mon Tonton est toujours gentil.
  • perception : Il me fait des choses bizarres, quand même…

 

Ou :

  • croyances : Il est normal que j’aie confiance dans les dirigeants, ils agissent pour notre bien
  • Perception : pourtant, ce qu’ils font n’a pas l’air d’être pour notre bien.

 

Comment accepter de voir l’inacceptable ?

Quelles visions du monde peuvent nous sortir de ces véritables déchirements ? Je n’en vois pas d’autre que la spiritualité (sans étiquette particulière).
Savoir qu’on a tous une Sagesse intérieure nous permet de prendre appui sur notre indestructible force intérieure, afin de pouvoir nous représenter ce qui était inconcevable.

 

D’où ce protocole EFT qui a pour but d’envisager qu’il soit envisageable d’accepter peut-être un jour cette situation; même si des parties de nous croyaient vital de ne pas la voir. (Des explications sur cette formulation bizarre mais très efficace dans cet article  « II. La pensée « presque positive » : des exemples vécus)

 

Ce tapping est suffisamment général pour commencer à mettre un peu de lumière (en douceur et à votre rythme) dans n’importe quelle situation de déni.

 

 

 

Situation écologique : le déni

La situation de la planète n’est pas vraiment joyeuse 😟 : réchauffement climatique, fonte des glaces, pollution, plastique partout, ondes électromagnétiques très toxiques, diminution quotidienne de la biodiversité, la liste est interminable.

Devant tout cela, plein de parties de nous ont peur ; et se sentent impuissantes.

Et quand cette situation nous fait trop peur, comme on le disait plus haut : on fait l’autruche, on est dans le déni. On trouve plein de rationalisations, et de coupables : ce n’est pas si grave, on n’y peut rien, c’est la faute aux multinationales, les « écolos » sont méchants avec leurs discours catastrophiques…

Bref, on se raconte n’importe quoi, juste pour justifier de passer à autre chose. 🍀

Voici un protocole EFT pour nous sortir en douceur la tête du sable (bien pollué, quand même ! 😉  ), nous redonner l’envie de bouger, et nous aider à retrouver une vision bien plus vaste de la situation, en nous souvenant qu’on a une Sagesse intérieure. 😀

 

 

Une fois que j’ai sorti la tête du sable, je fais quoi ?

🌈 Vous trouverez de nombreuses SOLUTIONS concrètes, en participant au groupe Facebook « EFT, CNV, et autres SOLUTIONS individuelles et collectives »

Comme le titre l’indique, il y est question de SOLUTIONS incluant :

– Des actions matérielles : vous pouvez taper dans la barre de recherche : « permaculture, recyclage, plastique, écologie » et aussi « solidarité, inspirant »…
– et des actions spirituelles et énergétiques : à travers l’EFT et la CNV (Communication Non Violente), et d’autres approches qui aident.

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » (Gandhi).

 

 

Pour sortir du déni en douceur, en étant écouté(e) et accompagné(e)

On a vu qu’on est dans le déni quand une situation nous semble inextricable, insupportable; on préfère alors ne pas la voir … ce qui n’aide ni à trouver une solution concrète, ni à grandir intérieurement.

Si vous vous sentez ainsi perdu(e), seul(e), un accompagnement vous sera certainement utile; et un peu d’EFT personnalisée vous aidera à sortir en douceur de ce déchirement, et à recontacter votre Guidance intérieure.

Si cela vous convient, cliquez ici. 🙂

 


Inscrivez-vous pour obtenir vos cadeaux :

– Le schéma imprimable des points EFT.
10 Astuces pour faire de l'EFT n'importe où et n'importe quand !
– Abonnement gratuit à notre lettre d'information.

– OU –

Se connecter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez