Amour inconditionnel versus Permissivité

Suite à ma vidéo « EFT pour s’Aimer sans conditions », on m’a fait remarquer : « L’amour inconditionnel ne veut pas dire permissivité »

 

Bien sûr que « Amour inconditionnel » ne veut pas dire « permissivité ».

  • L’Amour inconditionnel est au niveau de l’Âme ; c’est ce qu’exprime le mot « Namasté’ ; il signifie : La Divinité en moi reconnaît l’existence de la Divinité en toi.
  • La permissivité consiste à accepter que les autres fassent n’importe quoi. Rien à voir : ce n’est pas de l’amour, c’est la plupart du temps une difficulté à dire non.

 

C’est essentiel de distinguer :

  • l’acte (parfois inacceptable : selon des critères collectifs, ou selon nos critères personnels)
  • et la personne.

 

– Oui, mais ce n’est pas toujours simple en pratique.
– Bien sûr. Pourtant, il y a beaucoup de moyens de s’approcher de plus en plus de cet idéal. On en parle plus bas et de façon plus détaillée, dans cette vidéo.

 

 

 

 

Les 5 étapes pour nous recentrer, et tirer du positif de la situation

Qu’il s’agisse d’un enfant qui risque de casser un objet, ou d’un psychopathe, l’idée est :

  1. Faire arrêter l’action:
    1. en expliquant le problème à l’enfant (avec la CNV par exemple),
    2. en emprisonnant le psychopathe : oui, mais pas pour le punir; pour faire en sorte qu’il guérisse. Le problème de notre société : c’est que nous ne sommes pas encore bons là-dedans ; et surtout que nous ne tenons aucun compte des expériences bienveillantes (et efficaces !) qui ont déjà eu lieu.
  2. Se remettre des émotions que nous provoque son acte: l’EFT permet d’évacuer rapidement la colère, la peur, et toutes sortes d’émotions négatives, au point qu’on soit de nouveau en état de se souvenir de l’Essentiel (voir ci-dessous) :
  3. Se rappeler que nous sommes TOUS des Soleils derrière les nuages, et TOUS Reliés par le Meilleur de nous-mêmes. Ce n’est pas une étape à proprement parler, cette idée éclaire les 4 autres étapes … plus ou moins, selon notre humeur du moment.
  4. Une question qui aide aussi : Comment utiliser cette expérience pour grandir spirituellement ?
  1. Puis, quand on a retrouvé son calme, et dès que la situation s’y prête : réfléchir aux moyens d’éviter que le problème ne recommence (prévention).

 

Et les punitions ?

Punir c’est faire du mal aux gens pour leur montrer qu’il ne faut pas faire du mal aux gens.  Un peu absurde, non ? Pas très constructif, et à mon avis : franchement très toxique. Et sans doute à la base de 99,99% des problèmes de la société.

 

Que faire, alors ?
Quelques expériences magnifiques, celles de Douglas Grant, et du Dr Len, pourraient, si elles étaient enfin généralisées,  être la base d’un immense changement de société… pour le meilleur.

 

 

 

Inscrivez-vous pour obtenir vos cadeaux :

– Le schéma imprimable des points EFT.
10 Astuces pour faire de l'EFT n'importe où et n'importe quand !
– Abonnement gratuit à notre lettre d'information.

– OU –

Se connecter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez