Peut-on « s’aimer trop » ?

Je réalise en écrivant ce titre qu’il a plusieurs significations :

  • « s’aimer trop » (soi-même), ce qui était mon sujet au départ.
  • ET : « aimer trop » une autre personne.

On ne parlera que de « s’aimer trop » (soi-même)

 

« S’aimer trop » (soi-même)

C’est un conditionnement assez général que de penser que quelqu’un qui « s’aime trop » est prétentieux, « écraseur », pénible. Ou narcissique, ou égoïste.

Et on en conclut qu’il est plus gentil de ne pas s’aimer beaucoup, c’est à dire qu’il est préférable de passer son temps à se critiquer.

Lol… se critiquer, ça aide vraiment ?

Une fois de plus, on mélange tout, et notre inconscient est très imprégné de cette confusion catastrophique.

 

« S’aimer », et « s’Aimer »

Tout d’abord : « s’Aimer », c’est à dire avoir conscience de la divinité en nous, et l’exprimer le plus possible, on ne le fera jamais trop… C’est même certainement la règle du jeu de notre « jeu vidéo » de l’incarnation. (la majuscule à « s’Aimer » fait toute la différence : il s’agit ici d’Amour spirituel, inconditionnel).

Revenons-en au « a minuscule ».

 

Qui sont ceux qui donnent l’impression de « s’aimer trop » ?

Qui Sont-ils ? Des soleils derrière des nuages, comme tout le monde. Mais regardons de plus près l’apparence que leur donnent leurs nuages. Et aussi pourquoi ont-ils besoin précisément de ces nuages ?

A mon (humble !) avis, ils compensent les doutes qu’ils ont sur leur valeur, en fait sur Leur  Valeur.

Là encore, ils font comme nous tous. C’est toujours là le problème, le ratage fondamental de l’incarnation, le « péché originel » : l’oubli de Qui Nous Sommes.

C’est seulement le masque qui change. Voici quelques « masques » de ceux qui semblent « s’aimer trop ».

 

Le masque de la « supériorité »

Ceux qui semblent imbus d’eux-même sont particulièrement agaçants. Comme on dit, ils « se la pètent », « se la jouent », « la ramènent trop », « se prennent pour Dieu », se croient supérieurs aux autres. (Au fait : Le problème n’est pas de se prendre pour Dieu, c’est d’oublier que les autres le sont aussi.)

Agaçants ? En fait, c’est leur but.  La stratégie avec laquelle ils se protègent consiste à  déstabiliser les autres; à tenter de les écraser pour ne pas se faire écraser, c’est tout. Parce que leur croyance de base, c’est : « la meilleure défense c’est l’attaque ».

 

Le masque du narcissisme

La personne qui porte ce masque croit se suffire à elle-même : en fait, se replier devant son miroir la « protège » des relations extérieures, particulièrement des relations amoureuses.

A propos du mythe de Narcisse, selon Wikipédia : « le psychothérapeute Thomas Moore fait valoir que Narcisse est préoccupé de sa beauté mais n’en est pas pleinement conscient ».
En d’autres termes, il ne perçoit pas la Beauté de son Soi : il croit s’aimer, mais ne s’Aime pas. Sa croyance pourrait être « Vivons heureux vivons caché (ou plutôt : profondément seul« .

 

Le masque de l’égoïsme

Son slogan serait « Ce qui est pris n’est plus à prendre ». Celui qui porte le masque d’égoïsme est souvent accusé de « ne penser qu’à lui ». En réalité, il ne ressent pas un plaisir particulier à penser à lui, contrairement au « narcissique » ou au « supérieur ». Il a seulement une peur terrible de manquer, le pauvre !

 

 

Bien sûr, personne ne porte ces masques à longueur de journée. Ils sont même portés en alternance avec d’autres, qui n’ont rien à voir avec l’apparence de « trop s’aimer » : par exemple des moments de générosité, ou de prise de risques excessives, ou tant d’autres..,  Et quelquefois même, nous sommes authentiques, sans masque ! De plus en plus, j’espère…

 


Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.