J'aime l'EFT

Le jour où je me suis aimé pour de vrai

Un magnifique texte de Charlie Chaplin, certainement le plus connu. 

Il n’y a évidemment rien à y ajouter, mais j’ai glissé quelques remarques entre les strophes, pour mieux l’intégrer, mieux l’apprécier. Mes « petits grains de sel » sont écrits en italique. 

 

J’ai trouvé très agréable de faire cela, très doux; plus agréable que quand je lisais ce texte (trop rapidement) d’habitude. J’espère que vous allez aussi y prendre plaisir. 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai compris qu’en toutes circonstances,

J’étais à la bonne place, au bon moment.

Et alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle…

l’Estime de soi.

 

Comprendre qu’en toutes circonstances, on est à la bonne place, au bon moment », on peut aussi appeler cela Confiance en la Vie, en l’Univers. 

Et se relaxer, dans ce cas, c’est « lâcher prise » : c’est à dire arrêter de chercher des solutions impossibles avec notre mental, se dire que là, c’est seulement notre Sagesse Intérieure qui sait ce qu’elle est en train de faire… et se décider à la laisser le faire, même si ça va à l’encontre de ce qu’on croit logique. 

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle

N’étaient rien d’autre qu’un signal

Lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.

Aujourd’hui je sais que cela s’appelle… l’Authenticité.

 

L’anxiété, la souffrance émotionnelle, et même la souffrance physique… tout cela est un message de notre Être Profond. C’est comme un signal d’alarme : il n’y a aucune gloire à le laisser hurler de plus en plus fort; et aucun intérêt à se faire croire que son hurlement est de la faute de quelqu’un d’autre. L’unique chose à faire est de guérir en profondeur la blessure qui est dessous. C’est sûrement plus facile qu’on est habitué à le croire.

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé de vouloir une vie différente

Et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive

Contribue à ma croissance personnelle.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Maturité.

 

« Tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle » : souvent difficile à avaler, mais pourtant tellement vrai. Tant de gens se sont « réveillés » suite à d’énormes problèmes. Mais les énormes problèmes ne sont pas une obligation ! D’où l’importance de chercher à résoudre les petits dès qu’ils se présentent, ça fait moins mal ! Et de continuer à explorer l’infinité de nos propres possibles. Comme il était écrit sur le temple de Delphes : « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’Univers et les Dieux ». 

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai commencé à percevoir l’abus

Dans le fait de forcer une situation ou une personne,

Dans le seul but d’obtenir ce que je veux,

Sachant très bien que ni la personne ni moi-même

Ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment…

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… le Respect.

 

« Dans le seul but d’obtenir ce que je veux » : c’est-à-dire ce que je crois vouloir, ce que mon conscient veut, en étant mené par le bout du nez par ses programmations inconscientes.

Ce n’est pas le moment pour nous, et l’autre, à qui nous tentions de « mettre la pression », ne fait que nous le refléter. ((effet miroir, encore et toujours).

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai commencé à me libérer de tout ce qui n’était pas salutaire, personnes,

situations, tout ce qui baissait mon énergie.

Au début, ma raison appelait cela de l’égoïsme.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… l’Amour propre.

 

Se libérer de personnes « qui baissent notre énergie », je dirais plutôt « face à qui notre énergie baisse ».
Les personnes ne sont pas « mauvaises, toxiques » en elles-mêmes : c’est la réaction chimique « elles maintenant + nous maintenant » qui fait baisser notre énergie, d’une façon que nous ne savons, ou ne voulons pas changer maintenant.

Cette prise de distance est pourtant quelquefois indispensable : ces personnes sont sans doute un frein à un projet important pour nous.  Mais si on peut le faire en douceur pour elles, d’une façon inspirée autant que possible par la CNV, ce sera encore mieux… Quoi qu’il en soit, notre prise de distance est aussi un message  pour elles (message de l’Univers, pas de nous) : « Le jour où je me suis aimé pour de vrai, […] j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive Contribue à ma croissance personnelle ». A souhaiter qu’elles le voient comme cela le plus tôt possible.

Et aussi : « J’ai compris que / mon anxiété et ma souffrance émotionnelle » [donc aussi la baisse d’énergie] « N’étaient rien d’autre qu’un signal / Lorsque je vais à l’encontre de mes convictions ».

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé d’avoir peur du temps libre

Et j’ai arrêté de faire de grands plans,

J’ai abandonné les méga-projets du futur.

Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime

Quand cela me plait et à mon rythme.

Aujourd’hui, je sais que cela s’appelle… la Simplicité.

 

C’est Charlie Chaplin qui parle :  pas quelqu’un qui a passé sa vie sur son canapé. Charlie Chaplin, « qui devint une idole du cinéma muet grâce à son personnage de Charlot. Durant une carrière longue de 65 ans, il joua dans plus de 80 films. […] De plus, il écrivit, réalisa, produisit, composa la musique et joua dans la plupart d’entre eux ». (extrait de l’article de Wikipédia) 
Sa méthode a l’air de bien marcher ! … Qu’avez-vous le plus envie de faire, aujourd’hui ?

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé de chercher à avoir toujours raison,

Et je me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.

Aujourd’hui, j’ai découvert … l’Humilité.

 

Ces lignes me rappellent la phrase de Marshall Rosenberg : « On a le choix dans notre vie entre être heureux et avoir raison ».  Bon, à mon avis, on a raison de vouloir être heureux, mais vous avez vu l’idée …😉. Combien de fois sommes-nous tentés d’asséner notre point de vue, juste pour satisfaire nos conditionnements à être le meilleur ? Là où j’apprécie que « mon âge soit vieux » (pas moi, hein !), c’est quand je me rends compte de quelques « certitudes » que j’ai eues dans ma vie… Alors que je ne les approuve plus du tout maintenant. Cette introspection rend humble, effectivement; et elle me donne un peu plus de patience avec les « certitudes » des autres. (la CNV aussi, ça aide pour cela). 

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai cessé de revivre le passé

Et de me préoccuper de l’avenir.

Aujourd’hui, je vis au présent,

Là où toute la vie se passe.

Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois.

Et cela s’appelle… la Plénitude.

 

Plus grand chose à ajouter : il s’agit de Confiance en la Vie, en la Sagesse Intérieure, de « Carpe diem », de Pleine Conscience ». Et je le répète : c’est Charlie Chaplin qui a écrit ce texte, pas quelqu’un qui est resté dans des théories…

 

 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

J’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.

Mais si je la mets au service de mon coeur,

Elle devient une alliée très précieuse !

Tout ceci, c’est… le Savoir vivre.

 

« J’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir » : oh que oui ! C’est même l’objectif n°1 de l’EFT et de ce blog, de déprogrammer nos croyances toxiques ! De les déprogrammer suffisamment pour que notre mental devienne un véritable allié pour notre Coeur, pour notre Sagesse Intérieure. Le Ciel : notre Coeur, notre Sagesse Intérieure. La Terre : nos actes, notre vie terrestre. Et notre tête, notre mental : c’est la liaison entre les deux, mais elle ne fonctionne pas toujours très bien…

 

Nous ne devons pas avoir peur de nous confronter.

Du chaos naissent les étoiles.

 

Charlie Chaplin.

 

 


Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1