Gentils, méchants, ou sandwichs à 3 étages ?

J’ai entendu une discussion, à propos d’un événement d’actualité. Ce genre de discussion, toujours la même : « Tu as vu ce qu’il a fait ? C’est horrible, hein ! Il est ignoble, affreux, il faut… ».

Derrière le « il faut » viennent toutes sortes de choses pas très gentilles, qu’il faudrait faire à ce méchant pour lui montrer qu’il ne faut pas être méchant. Son interlocuteur répond de la même manière, ils sont d’accord, normal : eux ils sont gentils, et ils dénoncent les méchants.

Y aurait-il une vision des choses qui favorise un peu plus la paix dans le monde ?

 

Le texte ci-dessous n’est pas une transcription de cette vidéo ; il en est seulement complémentaire, en parlant du même thème.

 

Faire gentiment des choses méchantes ? 

J’en reviens à mes gens gentils, qui veulent, fort gentiment, faire des choses méchantes aux méchants pour leur montrer qu’il ne faut pas être méchant.

C’est le principe des guerres, d’ailleurs… Un groupe de gens gentils veulent anéantir un groupe de méchants, pour qu’il n’y ait plus de méchants dans le monde. Et ceux d’en face pensent la même chose, en sens inverse. Ça peut durer longtemps…

 

Alors, y a -t-il une autre vision qui évite cela ?

Mon axiome, c’est qu’on est tous des soleils derrière les nuages. TOUS, sinon l’idée même que tout est UN n’aurait aucun sens.

 

Il est fondamental de distinguer les actes de la personne qui les commet. 

 

Les actes, et celui qui les commet.

Un acte peut être « méchant » effectivement, au sens où il cause beaucoup de souffrance. Mais la bonne question, c’est : pourquoi la personne commet-elle cet acte ?

Je vois deux types de causes, qui peuvent éventuellement se mélanger : 

  1. une blessure émotionnelle : est-ce que quelqu’un, très heureux et épanoui, va avoir délibérément envie de faire du mal autour de lui ? J’ai du mal à l’imaginer. Quand on est malheureux, on est fréquemment agressif par réaction, ou même dur et cruel de façon préméditée. Tout cela pour éviter de toucher à des zones de l’inconscient terriblement douloureuses. 
    Quelques articles sur ce sujet : Pauvres dictateurs ; Perversion narcissique : d’autres regards.  Il y en a beaucoup d’autres sur « J’aime l’EFT » (voir Plan du blog). 

  2. Des conditionnements : derrière tout conditionnement (et nous sommes tous conditionnés), il y a une menace implicite, donc un réel risque de blessure émotionnelle. Si on n’obéit pas à ceux qui veulent nous imposer leur programmation, on risque de graves problèmes. Cela va de l’obéissance à un vrai dictateur (au sens politique), jusqu’à celle du petit enfant à ses parents : la menace, inconsciente pour eux tous, est « Si je n’obéis pas, Papa et Maman ne vont plus m’aimer, ils risquent de m’abandonner. Comment je vais survivre, alors que je n’ai que 2 ans ? ». Le conditionnement s’imprime d’autant mieux que quand on se soumet, on est largement récompensé.
    Quelques articles sur ce sujet : L’apprentissage du mépris : haïr par amour ; les conditionnements induits par « fidélité » à un groupe ; Protocole EFT : se défaire de nos conditionnements familiaux.

     

Le « sandwich à 3 étages »

J’aime bien les images, même quand elles sont un peu tordues comme celle-là (désolée, je n’ai pas trouvé mieux). Parce que si quand vous vous apercevez que vous être en train de mettre quelqu’un dans la catégorie « méchant », ou « con » (c’est souvent notre premier réflexe quand quelqu’un « ose » nous contrarier), et que vous vous rappelez ma bizarre image de sandwich, cet article aura été très utile.

Une image, un mot ou une phrase courte, revient facilement à l’esprit au bon moment

 

Alors, quel est ce sandwich ? 

On en a vu les éléments plus haut : 

  1. Les actes, le comportement d’une personne
  2. Son psychisme, en particulier les blessures et conditionnements qui créent ce comportement
  3. Et la divinité en cette personne, le soleil derrière ses nuages, qui je le rappelle, existe chez TOUS. 

 

 

 

Mais ce n’est pas nouveau ! 

Pas de raison que ça le soit : on retombe toujours sur des concepts aussi vieux que l’humanité.

Si on « tient ce sandwich » dans l’autre sens, on retrouve les 3 niveaux : Esprit, Âme, Corps; ou, formulé autrement : Ciel, Plans intermédiaires, Terre. 

 

 

Voilà. En espérant que cette vision de tous les êtres, contribue à apporter quelques nuages blancs dans les nuages noirs de l’humanité. Cette vision de TOUS les êtres,  y compris ceux qu’on est habitués à appeler les « pires ».

 

 

Inscrivez-vous pour obtenir vos cadeaux :

– Le schéma imprimable des points EFT.
10 Astuces pour faire de l'EFT n'importe où et n'importe quand !
– Abonnement gratuit à notre lettre d'information.

– OU –

Se connecter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
2 Partages
Partagez2
Tweetez
Partagez