J'aime l'EFT

Comment se produisent les conditionnements ? et pourquoi ?

conditionnementsLes conditionnements, les imprégnations se font :

  • 1. De façon verbale : A travers les phrases qu’on entend souvent (ça constitue les croyances, les injonctions, les interdits : en fait aussi différentes formes de croyances)

 

  1. 2. Par mimétisme (actions, expressions) : on calque inconsciemment certaines attitudes sur tel ou tel proche (pourquoi telle attitude, et tel proche ? vaste problème). C’est ainsi qu’on a appris à parler, à se comporter en société.

 

  1. 3. De façon énergétique . On capte des énergies qui nous entourent, de façon encore plus inconscientes, et ça nous influence. Et aussi tout ce qui provient de l’inconscient familial, de celui de tous les groupes auxquels on appartient de loin ou de près, depuis le pays jusqu’à l’humanité, la Terre, l’Univers.

 

 

Liste non exclusive, bien sûr.  Mais  cette liste est un outil bien pratique.

 

Ces deux derniers modes de conditionnement sont les seuls à pouvoir imprégner le fœtus et le jeune enfant, tant qu’il ne comprend pas encore le langage parlé, On voit donc à quel point leur influence est forte.

Mais la stimulation des points d’EFT met le cerveau en ondes theta ou même delta : ce qui correspond à des niveaux profonds d’hypnose, et aussi au cerveau des fœtus et des bébés.

Ce qui a été programmé sur ces longueurs d’onde peut donc aussi être déprogrammé, c’est logique (heureusement !).

 

Cela peut être déprogrammé par des phrases et des images, ce que fait très bien l’EFT.  Et cela a prise, aussi, sur les niveaux mimétiques et énergétiques, qui sont alors traduits en mots.

Ces programmations peuvent aussi être effacées à travers des soins énergétiques, tels que le Reiki ou la méthode du Corps-miroir. Dans  mon expérience, ces soins énergétiques fonctionnent encore mieux à la fin d’une séance d’EFT. Mais je n’en fais pas une généralité : tout dépend de l’expérience de chacun.

 

 

Pourquoi ces conditionnements « prennent »-ils  aussi bien?

Parce qu’ils nous semblent être la meilleure manière  d’atteindre nos objectifs. Généralement des objectifs profonds, vitaux : être aimé par les parents, ne pas être rejeté par les groupes sociaux auxquels nous appartenons. Dans ces deux cas, ces rejets peuvent avoir des conséquences extrêmement graves, voire mortelles. Ou encore plomber énormément notre capacité à être heureux.

 

On se sent menacé, même de façon tout à fait inconsciente, « biologique ». Et l’amygdale se déchaîne, bloquant la logique et l’intuition.

 

A partir de là, nous sommes prêts à avaler n’importe quoi, pourvu que l’amygdale considère que cela va assurer notre survie :

  • les idées des plus absurdes de notre entourage familial, et de la société où nous vivons. Quand on est enfant, la conscience de notre vulnérabilité est nécessairement très forte, cette angoisse inconsciente se réveille donc souvent.
  • et à l’âge adulte : c’est sous la menace que les pires dictatures recrutent si facilement. Mais pour pouvoir encore se regarder dans la glace, beaucoup valident sincèrement l’idéologie dominante et justifient leur soumission au « bien-aimé leader ». Je ne parle pas ici des dégâts que cela cause au niveau de l’inconscient personnel et familial…

 

 

Pourtant, nous savons bien que ces conditionnements sont absurdes

Nous le savons souvent, pas toujours. Quelquefois nous sommes tellement noyés dedans que nous sommes les derniers à nous en apercevoir.

 

Mais même si nous le savons intellectuellement, avec notre cerveau rationnel, ces conditionnements sont plantés comme des épines dans notre cerveau émotionnel.

 

Et pour garder la même comparaison : si nous avons une épine dans le pied, ça ne nous avance pas beaucoup de le savoir, et de savoir que nous avancerions mieux sans elle. Tant que nous l’avons pas enlevée, elle est toujours là.

 

 

Important :

Pour la plupart des gens qui font du développement personnel, ces conditionnements datent d’avant qu’ils ne connaissent :

  • la Loi d’Attraction
  • le fait que nous sommes tous Reliés, que tout est Un, que nous sommes constamment en contact avec notre Sagesse Intérieure, même si notre conscient ne le perçoit pas autant qu’il ne le souhaite.

 

Mais ce n’est pas parce que notre conscient le sait, que notre cerveau émotionnel est au courant ! Lui reste avec ce qu’il a appris quand nous étions enfants, et avec des mémoires encore plus anciennes. Ce qu’il a « appris » reste planté comme les épines dont nous parlions plus haut.

 

La plupart des conditionnements toxiques reposent sur les hypothèses qui ne tiennent compte ni de la Loi d’Attraction, ni du fait que nous soyons Reliés à l’Univers, au contraire.Ces hypothèses sont, par exemple :

  • nous sommes isolés, pauvres victimes d’un Destin impitoyable et capricieux
  • nous sommes « doués » ou « pas doués », nous avons de la chance ou pas de chance, une bonne ou une mauvaise santé, et de toute façon, nous ne pouvons rien à tout ça.

 

Pas étonnant qu’avec des croyances pareilles (j’en passe et des « meilleures »), l’humanité ait accumulé des peurs, des tristesses, des colères, à tous les niveaux du conscient et de l’inconscient. Et pas étonnant non plus qu’elle ait élaboré toutes sortes des stratégies, plus absurdes les unes que les autres, pour ne pas trop ressentir ses blessures et tenter malgré tout de donner un sens à l’existence : l’habitude de chercher des coupables, l’esprit de compétition, la recherche de l’avoir au détriment de l’Être, etc. etc. etc.

 

Donc, il reste du travail, pour effacer tout ça. Heureusement que se développent constamment des dizaines d’outils magnifiques, l’EFT entre autres.

Ils agissent tous un peu comme une main qui retirerait les épines du cerveau émotionnel. Une « main »  commandée par le conscient, dans une zone que ce dernier ne peut pas atteindre.

 

Tout cela pour nettoyer nos croyances et conditionnements absurdes, et nous reConnecter à notre Sagesse Intérieure.

C’est le problème n°1 de l’humanité, de toute façon…

 

Mais le pire « conditionneur », c’est … ?

Qui nous conditionne le plus ? Qui entretient le plus les « autoroutes de synapses noires« , en les élargissant bien trop souvent ?

Qui répète en boucle les blessures émotionnelles qu’il a vécu pendant quelques minutes ? Et qui les ressasse 1000 fois plus longtemps, y passant non plus des minutes, mais des heures et des heures ?

 

Euh… il faut bien s’avouer que c’est nous-mêmes…
Mais comme on en est de plus en plus conscient, on devrait le faire de moins en moins :).

 

Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

 

 

4 reflexions sur “Comment se produisent les conditionnements ? et pourquoi ?

  1. karim

    bonjour Claude

    le problème on est pas maitre de nos pensées et de notre croyances, c’est notre inconscient qui est maitre et on peux pas contrôler notre sagesse intérieur et notre Soi
    à cause de nos apprentissage au cours de de la vie et autres chocs

    il y a un problème et des problèmes si on trouve la solution au problème ,on va résoudre les problèmes c’est facile

    à propos des ondes thêta et delta comment utiliser ces ondes pour trouver notre bien être?

    merci et bonne journée

    karim

  2. Claude Auteur de l'article

    Bonsoir Karim

    L’inconscient gère beaucoup de choses dans notre vie, mais des outils comme l’EFT, l’hypnose et tant d’autres ont précisément pour but que notre conscient et notre Sagesse Intérieure reprennent le dessus sur ce qui ne va pas dans notre inconscient. Et ça marche !

    Pour les ondes theta et delta, j’en parle dans l’article, tu as peut-être lu un peu vite : « la stimulation des points d’EFT met le cerveau en ondes theta ou même delta : ce qui correspond à des niveaux profonds d’hypnose, et aussi au cerveau des fœtus et des bébés. Ce qui a été programmé sur ces longueurs d’onde peut donc aussi être déprogrammé », Et le moyen d’utiliser ces ondes ? Faire de l’EFT, tout simplement.

    Je sais bien que tu es passionné de développement personnel. Mais il me semble que tu as une énorme croyance, que tu viens justement d’énoncer : « c’est notre inconscient qui est maitre et on peux pas contrôler notre sagesse intérieur et notre Soi ».
    Si tu pars battu d’avance, ça plombe tout ce que tu fais, et c’est vraiment dommage, alors que tu sais plein de choses.

    Tu peux peut-être lire la série d’articles https://www.jaime-left.com/2015/06/09/la-croyance-la-plus-toxique-du-monde-tout-est-difficile-douloureux-et-voue-a-lechec-1/ et faire le protocole qui va avec.

  3. Marijo MOUSIS

    Bonjour!!!
    heureusement que l’on peut déprogrammer!!!! Quand je doute un peu!! !je ne sais plus ou j’ai lu ça : » tu peux penser….mais tu n’es pas obligé de croire à ces pensées!! « sutt quand c’est négatif!!!Hop!hop! !qu’est-ce que ça fait du bien, on respire mieux!!!et après « un petit coup d’E.F.T » c’est ça Claude????
    En tt cas chez moi ça marche!!!bisou Marijo

    1. Claude Auteur de l'article

      Coucou Marijo. Ton enthousiasme et ta joie de vivre font vraiment plaisir !

      Sûr qu’il faut se méfier de nos pensées, il y en a tellement qui sont pré-programmées … et pas en bien ! Plus ça va, plus je me rends compte des bêtises qu’on a en tête : comme si de nouveaux paquets de croyances toxiques se révélaient l’une après l’autre. Et surtout : même si consciemment on a toutes les raisons d’être sûrs de quelque chose (expérienceS vécueS, idée logique qui va bien avec plein d’autres idées non moins logiques), même là, notre cerveau émotionnel peut rester « programmé à l’envers », avec la croyance contraire, et plein d’automatismes qui vont dans le mauvais sens.

      Oups, je viens de relire mon article, j’y ai déjà dit à peu près la même chose : pas grave, c’est très important de toute façon 😉
      Bises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez93
Tweetez
Partagez
+1
93 Partages