Attends, je vais faire ça mieux que toi ! (+ protocole EFT en vidéo)

La procrastination a pour slogan : « Il faut TOUJOURS remettre au lendemain ce qu’on peut faire le jour même ».

Ce comportement n’est pas très logique, il faut bien l’avouer… Mais qu’est-ce qui nous y pousse ?

Une règle générale, c’est que :

  • Quand on veut faire une action dont nous sommes convaincus qu’elle est bonne pour nous,
  • mais qu’on ne la fait pas, jamais, ou bien trop rarement,

c’est que des parties de nous ont peur de ses conséquences, et / ou peur de la faire. Des parties de nous qui ont 2 ans, 3 ans, et qui passent aux commandes de notre conscient dès que nous envisageons seulement de faire cette action.

Pourquoi la refusent-elles ?

Pour des raisons très variées. Celles dont il sera question ici, c’est quand des parents soit « trop gentils », soit agressifs, tuaient dans l’œuf la plupart de nos initiatives :

  • « Laisse ça, ma chérie, tu vas te faire mal, je m’en occupe. »
  • Ou : « Touche pas, idiote, tu vas encore faire une c… »

Dans les deux cas, on se sent frustré, plus ou moins en colère (refoulée); aussi éventuellement inquiet pour le parent : « S’il tient à ce point à tout faire, que risque-t-il si j’insiste ? Il va s’écrouler d’angoisse et de désespoir ? ,

Alors, il se développe un réflexe conditionné, en grande partie inconscient : « Si je veux prendre une initiative (dans certains domaines, pas dans tous, heureusement), je vais être malheureuse. Alors je laisse tomber. Quelqu’un finira bien par faire ça, forcément mieux que je n’aurais fait ».

Un protocole EFT pour se défaire de cette croyance, tellement bloquante…

 

https://youtu.be/fbx3FrYq5Vg

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez