Prenez soin de vos défenses immunitaires (physiques, émotionnelles, ET spirituelles) !

 

J’ai entendu il y a peu une conférence du Dr Louis Fouché (de réinfocovid), où il parlait des défenses immunitaires comme d’un thermostat.

Je trouve l’idée très intéressante.

Ce pratiquant de la CNV (Communication Non Violente) ne voit rien ni personne comme un ennemi, même pas les virus !

– « Oh, il ne réalise pas ! il n’a pas vu à quel point on souffre quand on a le covvid ! »

– Il est médecin réanimateur:  il a vu beaucoup, beaucoup, de malades du covvid ; spécialement ceux qui arrivaient aux urgences parce qu’ils n’avaient pas été soignés assez tôt, alors que de nombreux remèdes existent.

 

 

Le thermostat physique

J’en reviens à l’idée de thermostat : au lieu de parler de gentils et méchants microbes, il est question d’une quantité acceptable ou non, différente chaque fois, selon les gens, les moments, les situations.

Pour comprendre cette idée, il est important de savoir aussi que :

– à chaque respiration, nous en inspirons et expirons des centaines de milliers de virus et de bactéries.

– nous en avons en nous au moins 1kg et demi ; ces micro-organismes « extérieurs » sont encore plus nombreux que les cellules de notre corps.

 

Ces « invités » jouent un rôle important dans notre organisme. Alors, à certains moments il y en a un peu trop (de certains en particulier), à d’autres pas assez. Le système immunitaire sert à réguler tout cela, d’où le mot de « thermostat ».

 

Un exemple pour que ce soit plus clair : certains de ces « microbes » font le ménage dans l’organisme, éliminant de nombreuses substances inutiles.

A certains moments, on a besoin d’en « recruter » quelques-uns. A d’autres, il y en a trop. Imaginez une entreprise qui a besoin de 4 ou 5 femmes / hommes de ménage. Avec ce nombre d’employés, tout va bien.

Imaginez la même entreprise envahie par 100 personnes voulant nettoyer toutes en même temps : le personnel de l’entreprise va dire « non, ça n’est plus possible ». Et refuser beaucoup plus fermement si elles insistent. C’est le rôle des globules blancs, et autres « gardiens de la paix » de l’organisme.

 

 

Le thermostat émotionnel et spirituel

L’idée de thermostat physique suggère celle de thermostat émotionnel et spirituel.

Au niveau spirituel, rien ne varie : notre Sagesse Intérieure est toujours là, immuable, inaltérable. Mais ce qui change, c’est les émotions qui nous empêchent de L’écouter.  Là, l’idée de thermostat est intéressante.

 

Exemple : vous avez passé une journée agréable, vous êtes détendue, vous avez reçu de bonnes nouvelles, tout va bien. Cependant, quand vous allez faire des courses en rentrant chez vous, Mme TrucMuche vous accuse d’être passée devant elle à la caisse, fait un scandale, raconte n’importe quoi.  Vous êtes surprise, vous vous dites qu’elle a un problème, mais vous n’ajoutez pas d’huile sur le feu, et ça passe, Zen.
Cinq minutes après vous n’y pensez plus, et si vous racontez quand même cela le soir, c’est surtout pour renforcer le fait d’être fière de vous : « Quand même, je ne suis même pas énervée, ça sert à quelque chose, tout le travail que je fais sur moi; il y a 10 ans, je l’aurais moins bien vécu ».

A travers ce stress  que vous avez vécu comme un léger stress, vous avez donc renforcé vos « défenses immunitaires émotionnelles » : votre confiance en vous, en ce que vous faites, et aussi en la Vie. Votre « thermostat intérieur » continuait à indiquer « rythme de croisière, tout va bien », il ne vous amenait pas à prendre sur vos réserves.

 

Maintenant, vous croisez la même Mme TrucMuche dans le même contexte, elle crée le même scandale, mais vous avez passé une journée horrible, vous êtes épuisée, vous n’avez qu’une envie : rentrer chez vous et vous détendre enfin.  Vous n’allez pas être aussi Zen, on est d’accord ?

Même si vous n’explosez pas sur elle (dans ces cas-là, ce n’est vraiment pas utile d’en rajouter), vous bouillez à l’intérieur. Là, le « thermostat intérieur » est débordé, vous êtes dans le rouge; dit autrement, vous puisez beaucoup dans vos ressources intérieures. Et vous avez besoin de vous recharger au plus vite.

 

Autre exemple : j’essaie, par moments, d’écouter quelques minutes les (dés)informations de la télé, en tentant de voir ces gros menteurs comme des Soleils derrière les nuages, en m’efforçant sincèrement de les voir avec bienveillance.  En distinguant l’Être de ses actes.

C’est dur…  Pour ce genre d’exercice, il vaut mieux être en forme : une bonne dose d’endorphines, de joie de vivre, d’Amour.

Et si je n’en ai pas le courage, si je suis fatiguée ou énervée, il vaut mieux que j’oublie cette idée et que je fasse autre chose, sinon ça va être toxique pour moi ; et je vais en plus, émettre un gros nuage noir énergétique qui n’est bon pour personne.

 

En résumé, quand le thermostat émotionnel indique « stop ! », ce n’est pas le moment de forcer ; ou : un peu seulement pour étendre nos limites, mais sans aller beaucoup plus loin (C’est une forme d’hormèse émotionnelle.).

Qu’est-ce qui peut faire varier ce thermostat ? Quand pour différentes raisons, nos zones douloureuses sont trop stimulées, qu’il en remonte à la conscience, il n’y a plus beaucoup de place pour des stress supplémentaires.

 

Une remarque quand même : dans cet article, il n’est question que de stress du quotidien (y compris le quotidien « très bizarre » de ces derniers mois). Mais quand le stress est extrêmement violent (dans une guerre par exemple), nous développons d’autres ressources :

  • physiquement : souvent, juste après que quelqu’un ait subi une blessure ou brûlure très grave, il court se mettre à l’abri s’il le peut; et ce n’est qu’une fois hors d’atteinte du danger qu’il prend conscience de ce qui lui est arrivé, et commence à ressentir la douleur.
  • il en est souvent de même émotionnellement.

On ne développera pas cela ici.

 

 

Face aux stress du quotidien, nous avons plusieurs possibilités, développées dans les paragraphes ci-dessous :

– alléger notre charge psychique

– ne pas l’alourdir : savoir dire non

– et / ou nous recharger le plus vite possible.

Autrement, ce qui va continuer à gérer notre vie, c’est notre cerveau émotionnel, qui tournera toujours en rond de la même manière, et qui arrangera rarement les situations.

 

 

Alléger notre charge psychique

Vous vous doutez qu’ici, je vais parler d’EFT : ce qui nous semble vraiment lourd dans notre vie d’ici et maintenant, c’est des réactivations de blessures plus anciennes.

Dès qu’on trouve lesquelles avec précision, l’EFT est un excellent moyen de les guérir, en déprogrammant les automatismes douloureux. Et donc de voir plus sereinement les petites (et grandes) histoires du quotidien.

 

Quelquefois aussi, le corps physique ne demande qu’à travailler tout seul : quand on ressent particulièrement des tensions dans le dos, ou une boule au ventre ou dans la gorge, ou dans d’autres parties du corps. Il suffit alors, s’inspirant des méthodes TIPI ou NERTI, d’observer notre corps pendant quelques minutes, en remarquant (plutôt à haute voix pour garder la concentration) : « Tension dans le ventre; bras gauche raide; froid aux mains, surtout la gauche, etc. »

Ou encore, des images mentales se présentent facilement, symbolisant le problème. Il suffit alors de les regarder évoluer, en accélérant éventuellement le processus avec l’EFT.

C’est fascinant de voir comment le corps et l’inconscient ne demandent qu’à retrouver un état d’équilibre… à la seule condition qu’on les laisse faire !

 

Ne pas alourdir notre charge psychique (en tout cas, ne pas l’alourdir inutilement)

Certains choix peuvent nous rendre la vie plus difficile, mais pour la bonne cause :

  • Les lanceurs d’alerte ne se simplifient pas le quotidien, certes : pourtant,  leur âme est sûrement en joie, surtout quand restent dans la bienveillance.

De nombreux autres choix peuvent nous alourdir copieusement la vie; entre autres :

  • les schémas de Sauveteur : où on cherche à montrer notre « gentillesse » à tout prix, alors qu’on ne fait que plomber l’autre, avec la meilleure volonté du monde.
  • la confusion « gentillesse et soumission »
  • prendre des charges de travail inutiles, par désir inconscient de (se) prouver qu’on est fort, ou « bon travailleur » ou généreux, etc.
  • les choix dus à une difficulté à dire non.
  • le fait de ne pas savoir dire non : pour cela, la CNV est un outil vraiment appréciable.

 

Nous recharger le plus vite possible.

Heureusement, nous avons de nombreux moyens à notre disposition pour cela :

  • des câlins avec un proche, à un chien ou un chat, à un arbre, suffisent à se remonter très vite. Et si on est seul, on peut faire des câlins à nos enfants intérieurs, ça marche très bien aussi !
  • et / ou quelques secondes de recentrage, de reConnexion à l’Univers, au Meilleur de nous-même, à notre Sagesse Intérieure. La respiration profonde est aussi une façon de se Relier à l’Univers : inspirer / se laisser inspirer par Lui ; expirer / évacuer définitivement ce stress / mourir à notre état précédent (celui où on était stressé, c’est tout 😉 ) .

En fait, qu’il s’agisse d’autres êtres vivants, de parties de nous ou de l’Univers, ce qui nous recharge vraiment, c’est toujours de nous Relier à autre chose qu’à notre radotage intérieur, à notre identification à notre personnage et à notre problème.

 

Pour aller plus loin…  et renforcer vos défenses immunitaires spirituelles

La période actuelle n’est pas drôle, certes. Mais c’est sans doute la renaissance spirituelle la plus puissante que l’humanité n’a jamais vécue.

Vous souhaiteriez mieux vivre les événements actuels, et même les UTILISER pour Grandir intérieurement, et vous reConnecter de plus en plus à votre Sagesse Intérieure ? Ou vous aimeriez vous libérer de problèmes qui vous plombent depuis longtemps (émotionnels, relationnels, santé, etc.) ?

Dans les deux cas,  je vous propose plusieurs sortes d’accompagnement :

 

🌈🌞 1. L’atelier « EFT Sagesse Intérieure« 

 

défenses immunitaires

 

Dans cet Atelier qui se déroule sur Internet en 4 séances, je créerai des protocoles EFT à la demande des participants, pour vous aider à vous libérer des croyances inconscientes qui vous éloignent du Meilleur de vous-même.

🎁 🎁 Vous pourrez bénéficier en plus  :

  •   de réductions importantes sur des packs de séances individuelles, durant le temps de l’atelier et la semaine qui le suit.
  •  et d’une séance individuelle gratuite, offerte aux 10 premiers inscrits.

🔥 Pour en savoir plus, connaître les dates et les horaires, pour vous inscrire, cliquez ICI.

 

 

🌈🌞2. Une écoute personnalisée, au cours de séances individuelles

Bien que l’EFT permette de résoudre seul(e) 80% des problèmes qui se présentent à nous, il en reste 20% : c’est les plus difficiles à repérer soi-même, parce qu’on est « noyé dedans ».

C’est pour ceux-là qu’une aide personnalisée est vraiment utile.

😊 Vous vous demandez peut-être :
1. Est-ce que les accompagnements de Claude seront efficaces ? Pour voir des témoignages d’anciens clients, cliquez ici.
2. Comment se déroulent-ils, et à quels tarifs ? Cliquez .

 

défenses immunitaires

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez