En finir avec la soumission… pour retrouver notre Guidance Intérieure

Une première chose importante : en finir avec la soumission ne veut pas dire devenir des rebelles chroniques. La soumission et la rébellion ne sont que les deux faces d’une même pièce : dire toujours oui ou dire toujours non, ce n’est pas être en contact avec notre Sagesse Intérieure. Ses messages ne sont jamais figés, souvent imprévisibles, mais ce sont eux qui nous font du bien.

Un protocole EFT pour intégrer cette idée , dans le paragraphe ci-dessous :

 

Enfant Soumis et Enfant Rebelle

La transcription de ce tapping est ici.

 

 

 

Ne pas confondre « gentillesse » et « soumission »

On dit souvent aux enfants (et aux adultes) : « Sois gentil(le), fais-moi plaisir ».

Si la personne cède : s’agit-il d’une véritable gentillesse (mouvement du Cœur) ou d’une forme de jeu de pouvoir ?

Quelques pistes pour reconnaître quand on fait vraiment les choses avec Amour, ou quand on a très peur d’être une « méchante personne », qui risquerait d’être rejetée de tous ?

 

 

 

Un protocole EFT pour ne plus valoriser notre propre soumission …

Au procès des anciens nazis, on a demandé aux dirigeants : « Mais comment avez-vous pu envoyer des centaines de gens dans des camps de concentration ? ».
Ils ont répondu : « C’est simple, j’ai obéi aux ordres ».

En revenant de la manif des Gilets Jaunes du 12 septembre 2020, je tente de discuter avec un policier posté à quelques centaines de mètres : « En tant qu’être humain, que pensez-vous de tout cela ? ». Sa réponse : « Je ne suis pas payé pour penser ».  Il aurait pu dire : « Je ne peux pas vous répondre ici », j’aurais mieux compris, mais « Je ne suis pas payé pour penser », c’est trop triste…

Et leur cœur, et leur tête, ils étaient où, à tous ces gens ? ça fait peur, ce genre d’attitude, non ?
La peur n’est pas toujours négative ; elle peut amener à se poser des bonnes questions. Par exemple : en quoi, et dans quelle mesure, sommes-NOUS (tous) conditionnés à obéir au chef, n’importe lequel et pour n’importe quoi ?

Depuis des millénaires de jeux de pouvoir, on a beaucoup, beaucoup de programmations de ce genre… imprégnées dans les neurones, dans les mémoires cellulaires. Voici un protocole EFT pour faire un peu de ménage dans tout cela… plus on en fait, plus on se reConnecte à notre Guidance intérieure. Et c’est VITAL pour nous, et pour tous les êtres…

 

 

 

D’où vient cette programmation à croire l’ « autorité » et à lui obéir aveuglément ?

La soumission aveugle à « l’autorité », à l’infaillibilité du « chef » quel qu’il soit, est très liée à « l’obéissance à Papa ». Or, il est particulièrement important à l’heure actuelle (et toujours !) de penser par soi-même, en écoutant notre Sagesse Intérieure plutôt que les opinions du monde extérieur.

« Mon Papa, il sait tout ». Vous avez cru ça, vous aussi ? Des variantes au: « Mon Papa, il a toujours raison ; mon Papa, il est plus fort que ton Papa ».

DES PARTIES DE NOUS CROIENT TOUJOURS CELA. Quelles que soient les relations qui ont suivi avec notre père ; même si à l’adolescence, on croyait fermement qu’il n’avait rien compris à la vie et que nous avions tout à lui apprendre.

Ces parties de nous sont toujours en nous, sous forme de réflexes conditionnés (Un déclencheur entraîne une réaction), tant que nous ne les avons pas déprogrammées, tant que nous n’avons pas effacés ces réflexes de notre cerveau émotionnel. Et elles agissent, bien plus souvent qu’on ne le souhaite.

Quand ?

Dans tous les moments où on a besoin d’être rassurés. Quand nos certitudes s’écroulent, que nous plongeons dans l’angoisse, de nombreuses parties de nous se raccrochent inconsciemment à Papa, Maman, à ces périodes où leur présence suffisait à nous sécuriser.
Et pour leur plaire, pour nous rapprocher d’eux, ces parties de nous ont intériorisé leurs valeurs, et leur redonnent le pouvoir en cas de crise. Même si en tant qu’adultes, nous sommes beaucoup plus convaincus d’autres visions du monde.

 

UN EXEMPLE. Une amie, très intéressée par le Reiki et l’EFT, se casse un bras. Elle appelle le SAMU (OK), mais elle reste figée dans une attente du héros-Papa-en blouse blanche qui va venir la sauver… oubliant ses complètement ses connaissances de soins énergétiques.
Elles auraient pourtant apaisé sa douleur, accéléré sa guérison, et l’auraient aidé à comprendre ce que son inconscient tentait d’exprimer dans cet accident. Dommage. Elle n’y a pensé que plusieurs heures plus tard, enfin rassurée dans son lit d’hôpital.

Et si on reprogrammait de plus en plus notre inconscient, de façon à NOUS RASSURER PLUS EFFICACEMENT quand ça va mal ?

Plutôt que de s’appuyer sur un « héros-Papa » fantasmatique, on sait maintenant qu’on a mieux : notre Sagesse Intérieure.

Le protocole EFT de cette vidéo a pour but cette reprogrammation, qui nous aide à nous appuyer sur un Axe solide et toujours présent. Tout en gardant l’Amour, pour Papa, Maman, nous-mêmes, et tous les êtres.

 

 

 

Des millénaires de soumission : pas étonnant qu’on ait un peu de mal à s’en remettre.

Dans une vidéo précédente (EFT : L’inconscient collectif (1) la VIOLENCE) , j’ai raconté une discussion désagréable avec quelqu’un de très critique. Comme ce qu’il disait m’exaspérait, j’ai observé l’effet miroir dans mon propre ressenti.

J’ai alors compris que l’important n’était pas de juger celui qui jugeait (dit comme ça, on voit bien que ce n’est pas une bonne solution ! 😉 ). L’important, c’est de reconnaître dans ces critiques, les blessures de l’inconscient collectif que nous portons tous en nous. Et de les apaiser le plus possible.

 

Le lendemain, ça recommence sous une autre forme : je marche dans une banlieue tranquille, aérée, près de Paris, et je sature de plus en plus en voyant tant de gens « prendre l’air » avec leur masque sur le nez. J’ai envie de hurler : « Même dans votre logique, c’est absurde ! Devant vous, il n’y a que des arbres ! Il y a 10 personnes au kilomètre carré ! Réfléchissez, quand même ! » Ce serait peine perdue : on leur a dit de mettre un masque, ils mettent un masque. Ils le gardent peut-être sous la douche, allez savoir…

Furieuse, encore. Je réfléchis, plus vite que la veille : nos mémoires cellulaires sont imprégnées d’agressivité et de violence, mais elles le sont aussi de soumission. Nous sommes multiples : des parties de nous ont été bourreaux, d’autres victimes, certaines dictateurs, d’autres esclaves soumis… Alors, plutôt que de râler (même intérieurement) après tel soumis ou telle soumise, je ferais mieux de nettoyer mon coin d’ « océan de soumission ». Celui-ci, je le vois comme une poix grise, gluante, inerte, surmontée d’un ciel gris, pesant, d’une tristesse à couper au couteau.

Ok, un peu de Lumière dans tout cela, à l’aide du protocole EFT de cette vidéo !

 

 

La soumission « des autres », … et la nôtre. (effet miroir)

La situation actuelle me fait énormément travailler sur moi. Et vous ?

Après avoir pas mal râlé après ceux qui portent le masque, je me suis enfin décidée à les voir autrement :

  • Me rappeler que la soumission des uns et des autres vient avant tout de l’inconscient collectif (des siècles de servage, d’esclavage sous tant de formes différentes, ça nous a TOUS marqués) : cf la vidéo ci-dessus. « EFT : L’inconscient collectif (2) la SOUMISSION »
  • Me rappeler L’EFFET MIROIR : si la soumission « des autres » me touche à ce point, que reflète-t-elle de mes zones de soumission à moi ? de mes zones de peur ? A en juger par les « hurlements virtuels » de beaucoup sur les réseaux sociaux, je ne suis sûrement pas la seule à avoir besoin de regarder tout ça de près…

Voici un protocole EFT pour accepter l’existence des parties de nous qui sont soumises à toutes les autorités imaginables, et les regarder enfin avec Amour.

https://youtu.be/NO1p5NAbji0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez