J'aime l'EFT

Est-ce que quand on a guéri un problème avec l’EFT, c’est définitif, ou ça risque de revenir ?

13.10.7. racines

La guérison dépend des racines du problème émotionnel considéré.

 

Ce qui suggère une comparaison avec des plantes.

 

 

 

Certaines ont une tige souterraine, d’autres ont une «racine pivotante», c’est-à-dire une racine unique, sans lien avec les autres plantes.

 

 

Une seule racine

Si on arrache une plante à racine pivotante, c’est fini, elle n’est plus là. En terme de problème psychologique : il est résolu définitivement, et c’est très fréquent.

 

De nombreuses « racines » souterraines.

Par contre, avec des plantes à tige souterraine, c’est plus compliqué : on en enlève, mais il en reste, et il peut y en avoir plein le jardin. En termes psychologiques, le problème peut contaminer beaucoup de domaines de votre vie. Vous le guérissez dans une situation, mais il en reste dans d’autres.

Alors, persévérance : il faut continuer à guérir d’autres situations. Mais c’est souvent plus simple que dans un jardin : il suffit généralement d’en guérir quelques-unes pour que le problème soit résolu.

 

Gary Craig, le fondateur de l’EFT, compare cette situation à une table à plusieurs pieds : on en coupe un, puis deux : la table est toujours debout. Au bout d’un certain nombre de pieds, elle s’écroule. De même pour le problème à résoudre : après l’avoir travaillé dans plusieurs situations, on finit par sentir que là, il est résolu.

 

On ne s’en aperçoit pas tout de suite, d’ailleurs; il arrive qu’on découvre quelques mois plus tard que dans telle situation, on a une réaction bien plus saine qu’avant.

 

2 ou 3 racines : les « aspects »

On pourrait aussi imaginer des plantes ayant deux ou trois racines.  Elles pourront être considérées comme des aspects différents, voir l’article qui explique ce concept.

 

Pour savoir ce qu’il reste à travailler sur une problématique, il est important d’évaluer l’intensité du problème, avant et après la séance d’EFT.

 

Important aussi de vérifier que des parties de nous n’ont pas envie de faire revenir le problème, pour des raisons aussi irrationnelles les unes que les autres : ce n’est pas très fréquent, mais ça arrive, il est donc utile de faire cette vérification. Tout est expliqué ici, dans l’article « Que faire pour que le résultat d’une séance soit durable ? ».

 

Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez
Tweetez
Partagez
+1
0 Partages