Astrologie : Les Scorpions sont-ils mĂ©chants ? đŸ€ŁđŸ€Ł

Scorpion

Les Scorpions ont souvent mauvaise presse : tordus, manipulateurs, pervers, cruels, … et puis quoi encore ?!!! đŸ€Ł

Je dĂ©teste les gĂ©nĂ©ralisations hĂątives. Et la croyance qu’il y a des mauvais signes, et des mauvais thĂšmes.

Mon hypothĂšse prĂ©fĂ©rĂ©e, c’est que :

  • Notre Être profond choisit le contexte de son incarnation, dans le but d’Ă©voluer, c’est Ă  dire d’exprimer de plus en plus notre DivinitĂ© intĂ©rieure.
  • Le thĂšme astrologique reflĂšte ce choix, pour cette incarnation.
  • Nous sommes passĂ©s par tous les signes astrologiques, maintes et maintes fois, et notre Ă©volution se fait en spirale. Nous avons peut-ĂȘtre commencĂ© par ĂȘtre des « Scorpions mĂ©chants », puis sommes devenus des Scorpions de plus en plus gentils (LOL), en passant Ă©videmment par tous les autres signes. (J’vous jure que le reste de mon article ne sera pas aussi simpliste ! đŸ€Ł)

 

Carte d’identitĂ© du signe du Scorpion

  • « Être Scorpion » veut dire que le Soleil Ă©tait dans le signe du Scorpion au moment de notre naissance.
  • Le Soleil entre dans le signe du Scorpion aux environs du 21 octobre, il en sort aux environs du 21 novembre. Tout cela Ă  une journĂ©e prĂšs, cela dĂ©pend des lieux et des annĂ©es.
  • C’est un signe d’Eau (donc de polaritĂ© Yin), et un signe Fixe : il est au milieu de sa saison (l’automne), il suit le signe de la Balance (Air Cardinal) et prĂ©cĂšde celui du Sagittaire (Feu Mutable).
  • DignitĂ©s planĂ©taires : PlanĂštes en maĂźtrise : Pluton, Mars; en exaltation : Uranus; en exil : VĂ©nus; en chute : Lune.
  • Signe complĂ©mentaire  : Taureau. signe de Terre (donc de polaritĂ© Yin), et un signe Fixe : il est au milieu de sa saison (le printemps),

 

Cette « carte d’identité » donne des bases auxquelles il est souvent utile de se rĂ©fĂ©rer. Certains de ces mots seront plus clairs Ă  la fin de cet article, d’autres non.
De toute façon, chacun d’eux recouvre des univers entiers de symbolisme, de rĂ©flexion, d’introspection…
Ne me reprochez pas Ă  cet article de ne pas ĂȘtre complet 😉 … c’est totalement impossible. Des livres entiers ont Ă©tĂ© Ă©crits Ă  partir de chacun de ces mots.

 

Le Soleil en Scorpion : éclairer nos ténÚbres intérieures

Si on est Scorpion, le Soleil Ă©tait dans le signe du Scorpion au moment de notre naissance. On peut dire qu’il l’Ă©clairait, qu’il mettait le projecteur sur lui… et quel projecteur ! On ne peut pas faire plus puissant.

Et que l’on soit Scorpion ou non, du 21 octobre au 21 novembre de chaque annĂ©e, l’astre solaire Ă©claire nos souterrains individuels, et ceux de l’humanitĂ© !

Scorpion : éclairer nos ténÚbres intérieures
Eclairer nos ténÚbres intérieures

 

Le Zodiaque des saisons : Taureau et Scorpion

Le Zodiaque que nous utilisons en Occident est le reflet des saisons dans ces rĂ©gions. Quel sens prend-il dans l’hĂ©misphĂšre Sud, Ă  l’Equateur ou au PĂŽle Nord ? Franchement, je ne sais pas encore. D’autres Astrologies se sont dĂ©veloppĂ©es dans d’autres continents, Ă  d’autres Ă©poques. Elles sont toutes des outils de comprĂ©hension de soi et du monde, des outils d’Ă©volution. Donc, pour le moment, on se contentera de celui-lĂ , il y a largement de quoi faire !

Le signe complĂ©mentaire du Scorpion est le Taureau, il fait partie du mĂȘme axe, qu’on pourrait qualifier d’intĂ©rieur / extĂ©rieur, invisible / manifestĂ©.

Au milieu du printemps, pendant le mois du Taureau, la vĂ©gĂ©tation commence Ă  sortir du sol, Ă  se manifester, se diriger vers l’extĂ©rieur. Et au milieu de l’automne, pendant le mois du Scorpion, elle fait exactement le contraire : les graines rentrent dans le sol, deviennent invisibles, se dirigent vers l’intĂ©rieur.  Pour « mourir Ă  ce qu’elles Ă©taient », et prĂ©parer leur renaissance au printemps suivant.

On va utiliser ces mots écrits en gras comme des clés pour comprendre les « caractéristiques Scorpion ». 

Avec ce signe, il est donc question d’explorer l’intĂ©rieur (de quoi ?) et de s’intĂ©resser Ă  ce qui est invisible (pour qui ?).

 

Tout a un intĂ©rieur et un extĂ©rieur. Alors, quelle est la spĂ©cificitĂ© de l’axe Scorpion – Taureau ?

On va le voir tout de suite, en le comparant aux autres axes. Chacun a vraiment sa tonalité propre.

  • BĂ©lier <-> Balance ; le starter <-> le frein et l’accĂ©lĂ©rateur ; dĂ©marrer en trombe <-> modĂ©rer, faire le point sur l’action commencĂ©e.
  • Taureau <-> Scorpion : surface <-> profondeurs ; s’ancrer dans des rĂ©alitĂ©s conscientes bien vĂ©cues  <-> explorer les richesses de l’inconscient, de l’invisible.
  • GĂ©meaux <-> Sagittaire : prĂšs <-> loin; explorer ce qui est proche <-> explorer ce qui est lointain
  • Cancer <-> Capricorne : intĂ©rieur <-> extĂ©rieur, se recharger <-> agir vers un objectif
  • Lion <-> Verseau : le moi <-> les autres ; se centrer, rayonner <-> agir vers et pour un groupe
  • Vierge <-> Poissons : microscope <-> tĂ©lĂ©scope ; examiner le rĂ©el avec prĂ©cision <-> se plonger dans l’immensitĂ© des possibles

 

 

Explorer l’intĂ©rieur … de quoi ?

L’intĂ©rieur de quoi ? de la terre, du corps humain, du psychisme… entre autres.

 

L’intĂ©rieur de la Terre

Qu’y a-t-il Ă  l’intĂ©rieur de la Terre ?

  • le sous-sol oĂč germent les graines, richesse en dĂ©veloppement, richesses potentielles cachĂ©es. Tiens, justement, « plutos » en grec signifie « richesse ». Plutos, de la mĂȘme famille que « Pluton », nom latin du Dieu des mondes souterrains. Pluton, Dieu des richesses cachĂ©es.
  • d’autres richesses, celles que l’humanitĂ© ferait bien de laisser tranquilles. Au moins de les explorer en conscience, d’en utiliser le moins possible, dans des conditions correctes pour tous : humains, Ă©cosystĂšme et PlanĂšte dans son ensemble. Vous avez compris que je parle des minerais, de l’or, du pĂ©trole, des pierres prĂ©cieuses : victimes collatĂ©rales de l’aviditĂ© humaine.  De l’uranium aussi : uranium, comme Uranus, en exaltation en Scorpion. Et plutonium, comme Pluton.
  • le Centre de la Terre, toutes ses profondeurs inaccessibles, et l’inlassable question : « qu’y a-t-il en profondeur ? encore plus profond ? qu’est-ce qui est cachĂ©, qu’est-ce qui est invisible ? Qu’est-ce qui se cache, au-delĂ  du monde visible ? »

 

Des activités Scorpion 

  • des spĂ©lĂ©ologues, des gĂ©ologues passionnĂ©s, enthousiastes devant ces mondes que si peu connaissent, Ă©merveillĂ©s devant la Terre-MĂšre, respectueux de sa BeautĂ©, et riches de leur Amour pour Elle. ArchĂ©ologues qui respectent ce qu’ils dĂ©couvrent dans les citĂ©s enfouies, qui cherchent un sens, au-delĂ  des apparences. ça aussi, c’est Scorpion : chercher au-delĂ  des apparences, chercher les causes au-delĂ  des causes.
  • Et d’autres chercheurs pas Ă©merveillĂ©s du tout, qui cherchent frĂ©nĂ©tiquement les richesses matĂ©rielles des souterrains en Ă©ventrant la Terre. Ou qui font encore pire : rites sataniques des souterrains, pĂ©dosatanisme, berk.

 

L’intĂ©rieur du corps humain

Une Ă©tudiante en chiropraxie me parlait avec enthousiasme de … dissections. J’ai eu un mouvement de recul en me demandant si elle avait l’intention de me dĂ©couper. đŸ˜±

En fait, non. TrĂšs branchĂ©e spiritualitĂ© et pas sadique pour deux sous, elle s’Ă©merveillait sincĂšrement devant la complexitĂ© de l’intĂ©rieur du corps humain. Effectivement ! J’ai fait un petit ajustement pour ne plus le voir comme de la viande sanglante, et … oui, ce tableau de bord de notre Âme est effectivement une pure merveille. Une perfection que les transhumanistes ne sont pas prĂšs d’Ă©galer. D’autant plus qu’ils oublient qu’il existe non seulement ce corps, mais six autres !

 

Vers quoi peut mener cette exploration scorpionnesque ?

Vers le meilleur et le pire, comme toujours : depuis les chirurgiens et les chiropracteurs, jusqu’aux serial killers, bourreaux et « dĂ©coupeurs d’humains ».  Que cherchent-ils Ă  comprendre, Ă  intĂ©rioriser, Ă  travers leur folie meurtriĂšre ? A exprimer leur haine du vivant, mais sans doute pas que cela…
En ce qui concerne les animaux, on peut penser :

  • aux chasseurs-cueilleurs des sociĂ©tĂ©s traditionnelles, qui faisaient des rituels pour que l’animal tuĂ© parte en paix (puis le dĂ©coupaient, oui, pour partager sa viande),
  • et malheureusement aux boucheries industrielles, plus que totalement dĂ©nuĂ©es d’empathie envers leurs victimes.

Autre point de vue encore : l’intĂ©rieur du vivant, lĂ  oĂč « germe » l’enfant, richesse de l’avenir,

la matrice-Athanor de l’utĂ©rus. Eh oui, votre Maman vous a expliquĂ© comment on plantait les petites graines d’humain… 😉 .
Pourtant, les deux planĂštes fĂ©minines (VĂ©nus et la Lune) ne sont pas au meilleur d’elles-mĂȘmes dans le signe du Scorpion (elles sont en exil ou en chute) : en fait, elles n’explorent pas les cavernes, elles portent l’ « Athanor », au plus profond d’elles-mĂȘmes.

En faisant ce rapprochement, on comprend facilement que le signe du Scorpion soit associĂ© Ă  l’appareil gĂ©nital (en Astrologie mĂ©dicale, chaque organe est associĂ© Ă  un signe). Il est Ă©galement associĂ© Ă  l’appareil urinaire : on sait bien que les excrĂ©ments enrichissent la terre, et donc favorisent la germination qui suivra. D’ailleurs le terme « or brun » dĂ©signe le fumier et le compost.

Cela Ă©voque l‘Oeuvre au Noir dans l’Alchimie, oĂč la matiĂšre dans sa forme la moins noble (Ă  nos yeux), finira par se transmuter en Or.

 

L’intĂ©rieur du psychisme

Là, ça me plaßt ! Je ne suis pas Scorpion pour rien.

Explorer « l’intĂ©rieur du psychisme », c’est chercher au-delĂ  des apparences, dans l’inconscient la plupart du temps. Chercher la cause de la cause : la blessure qui occasionne des comportements et des Ă©motions toxiques; le traumatisme qui une fois trouvĂ©, peut se dĂ©programmer rapidement et fondre comme neige au soleil (pour cela, vive l’EFT !  Attention : quand je parle de « trouver le traumatisme », c’est autrement plus prĂ©cis et ciblĂ© que de dire « C’est de la faute de mes parents » !).

C’est aussi observer le monde fascinant du psychisme, la façon dont il sait se rĂ©parer quand on ne l’en empĂȘche pas : la technique du RĂȘve EveillĂ© est magnifique Ă  ce niveau : on voit les images mentales Ă©voluer presque toutes seules (si, il faut accompagner, quand mĂȘme, mais si peu… juste aider Ă  repousser les rĂ©sistances), jusqu’Ă  passer d’un cauchemar Ă  une image lumineuse. 

Le corps aussi, contribue Ă  rĂ©parer le psychisme : on le voit Ă©voluer avec la mĂ©thode NERTI / TIPI : quand le problĂšme est trop douloureux pour ĂȘtre Ă©voquĂ© en paroles, le corps physique vient Ă  la rescousse. On se concentre sur les plus infimes sensations, en les nommant sans chercher plus loin : « j’ai une tension ici, une douleur là ». On voit alors les sensations Ă©voluer, passant d’une extrĂȘme tension Ă  une vĂ©ritable dĂ©tente. Le stress diminue alors de moitiĂ©,  l’EFT achĂšve le travail. Nous sommes tous MAGIQUES !

Bon, je ne vais pas parler des heures de ce sujet : je ne fais que cela dans ce blog… alors lisez-le ! 😉

 

Pourquoi dit-on que les Scorpions sont souvent manipulateurs ? 

Si on comprend bien un domaine de l’existence, qu’on s’y intĂ©resse vraiment, on peut en faire le pire comme le meilleur ! (combien de fois j’ai employĂ© cette expression, dĂ©jĂ  ? Beaucoup, sĂ»r.)

« ThĂ©rapeute » veut dire « Celui qui prend soin » : ĂȘtre thĂ©rapeute, c’est utiliser ses connaissances pour aider, prendre soin, et ĂȘtre sincĂšrement heureux de voir l’autre ĂȘtre plus heureux.

Mais … les publicitaires Ă©tudient les mĂ©canismes de l’inconscient pour mieux nous manipuler. Et pas seulement eux ! Je ne vais pas parler longtemps du Coronacircus et autres cirques (virus et vies russes, le climat qui fait de la tempĂ©rature, etc). Ni des interventions supercalculĂ©es des mĂ©dias pour terrifier la population du monde entier, en lui proposant des fausses solutions pour qu’elle se place volontiers sous contrĂŽle. Ceux-lĂ  aussi s’intĂ©ressent au psychisme… pas pour les bonnes raisons.

Et quant aux « manipulateurs bĂ©nĂ©voles » (ceux qui ne touchent pas un salaire pour exercer leur « activité »), ils ont aussi une connaissance au moins intuitive du psychisme de leurs victimes : ils savent les sĂ©duire et les placer sous dĂ©pendance. Il n’y a pas que les Scorpions, pour faire ça : mais c’est quand mĂȘme « une Ă©nergie Scorpion », du cĂŽtĂ© obscur de la Force. Explorer ce qui est cachĂ©, mais aussi : agir de façon cachĂ©e.

 

 

S’intĂ©resser Ă  ce qui est invisible (mais invisible pour qui ?).

HadĂšs et sa « cape d’invisibilité »

HadĂšs, c’est le nom grec de Pluton. MĂȘme son nom est obscur : la plupart des Ă©tymologistes penchent vers « Celui qu’on ne voit pas » (il porte la kunĂ©e, pas une cape comme Harry Potter, mais un casque qui le rend invisible quand il le veut); d’autres parlent de lui comme du « rassemblement des morts ».

Et quant Ă  la planĂšte Pluton, on ne l’a dĂ©couverte qu’en 1930, bien que son existence avait Ă©tĂ© prĂ©vue depuis trĂšs longtemps par les raisonnements des astronomes et astrologues. Une planĂšte (longtemps) invisible et cachĂ©e, encore…

Avec ces deux noms du MaĂźtre des Mondes Souterrains, on retrouve les deux aspects principaux de la planĂšte Pluton (et du Scorpion) : l’idĂ©e de richesse, et l’idĂ©e d’invisibilitĂ©.

 

Invisible pour qui ?

Du plan Ă©nergĂ©tique jusqu’aux plans spirituels, on peut penser :

  • aux ondes Ă©lectromagnĂ©tiques (tiens, encore Uranus, liĂ© Ă  l’Ă©lectricitĂ© et aux inventions technologiques : en exaltation dans le signe du Scorpion)
  • et Ă  la mĂ©diumnitĂ©; et tout simplement Ă  l’intuition.

 

Il y aurait tant Ă  dire…

Mort / Renaissance, détachement.

J’aurais voulu dĂ©velopper :

  • l’idĂ©e de Mort / Renaissance (« Si le grain ne meurt », l’arcane sans nom du Tarot : avec sa faux et les petites herbes vertes qui poussent)
  • donc les morts / renaissances quotidiennes : se dĂ©tacher de ce qui est pĂ©rimĂ©. se dĂ©barrasser de ce qui ne nous sert plus et nous alourdit, libĂ©ration des liens illusoires, des croyances illusoires…
  • la peur qu’inspirent Pluton et Saturne  : ils cherchent en fait Ă  nous libĂ©rer de ce qui nous sĂ©pare de l’Eveil, de l’Etat de Bouddha. ils veulent nous dĂ©tacher de nos illusions, de nos attachements illusoires. Evidemment, nos conditionnements et auto-conditionnements ne sont pas d’accord !

 

C’est qui, les morts ?

J’aurais aimĂ© aussi parler d’Halloween, de la Toussaint et fĂȘte des morts, qui ont lieu (comme par hasard) en plein mois du Scorpion. DĂ©tachement, affrontement de nos peurs / retrouver notre SaintetĂ© intĂ©rieure, fĂȘter « les morts ». 

Mais c’est qui, les morts ? On peut les voir sous des angles trĂšs diffĂ©rents :

  • le plus Ă©vident est de penser Ă  nos ancĂȘtres, notre arbre gĂ©nĂ©alogique dont on dĂ©couvre de plus en plus l’Ă©norme influence. A travers les schĂ©mas qu’ils ont imprimĂ© dans notre inconscient, ils cherchent Ă  ĂȘtre reconnus, AimĂ©s.
  • les « morts » sont aussi ceux qui sont Ă©loignĂ©s de leur DivinitĂ© intĂ©rieure : nous tous, en fait, bien trop souvent. Mais on se soigne autant qu’on peut ! Au fait, le vĂ©ritable nom du « Livre des Morts » Ă©gyptien, c’est : « Le livre de la Sortie Ă  la LumiĂšre du jour« .
  • ils sont aussi, vus par nous (ou plutĂŽt : PAS vus), ceux pour qui nous n’avons aucune empathie, souvent juste parce que nous n’y pensons pas, ou que leur prĂ©sence nous dĂ©range ou nous culpabilise. J’en parle dans la vidĂ©o « Le jardin, la vie, la mort / Nous sommes tous des serial killers » . Rassurez-vous, j’y parle de jardinage et des cellules de notre corps ! mais suite Ă  toute cette rĂ©flexion, je comprends beaucoup mieux la phrase « Tu ne tueras point ».

 

Actuellement (novembre 2022) : le Noeud Sud est en Scorpion.

Vous pouvez voir la carte du Ciel du jour en cliquant ici (Astrotheme)

Mais qu’est-ce que les Noeuds (lunaires) ? Explication ici.

En ce moment, le Noeud Sud est en Scorpion, donc le Noeud Nord est en Taureau.

Cela signifie qu’en ce moment, nous venons (collectivement) du Scorpion, pour aller en Taureau.

Il y a Ă©videmment de nombreuses interprĂ©tations possibles, mais j’aime l’idĂ©e que nous allons enfin sortir du cĂŽtĂ© obscur du Scorpion : les manipulations collectives, les horreurs des souterrains, les richesses obtenues de façon frauduleuse… tant d’horreurs qui commencent Ă  se manifester au grand jour. Je ne veux pas avoir de haine envers tous ces Zaffreux, mais je veux juste qu’ils arrĂȘtent leurs crimes.
Et que l’humanitĂ© retrouve suffisamment sa DivinitĂ© intĂ©rieure pour qu’ils ne puissent plus avoir lieu.

L’Eau du Scorpion, c’est les marĂ©cages, les eaux stagnantes :  on peut penser Ă  « AssĂ©cher le marais »… (vous voyez de quoi je parle ?)

Tout cela pour arriver en Taureau, signe de Terre, oĂč Uranus, planĂšte du changement s’est installĂ©e depuis plusieurs mois. On peut imaginer une Terre nouvelle, oĂč GaĂŻa serait enfin respectĂ©e. OĂč la monoculture pleine de pesticides soit progressivement remplacĂ©e par la permaculture, oĂč se dĂ©veloppe une « économie bleue » oĂč TOUT est recyclĂ©, Ă  l’image de ce que fait la Nature.

On pourrait continuer longtemps sur ce thĂšme…

Y penser, y croire, c’est crĂ©er une Ă©nergie qui va dans ce sens.
Alors, ne nous en privons pas ! 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez