J'aime l'EFT

Et si vous aimiez les lundis ? (2)

pas de rêvesVous avez peut-être tenté d’expérimenter la « méthode des deux listes », mais vous vous êtes arrêté au bout de quelques lignes.  Vous vous êtes alors dit : « Je continuerai plus tard ».

 

Ou encore, vous n’avez même pas commencé.

 

Pourquoi ?

 

Il est probable que de rechercher ce qui vous fait vibrer, ça vous fasse mal.  Parce que votre vie actuelle en est trop loin, et que vous ne voyez pas comment vous en sortir. Tout cela vous paraît un rêve utopique, inaccessible…

 

Et si ce n’était qu’une croyance ? Et si peut-être, peut-être, il y avait des solutions ?

En voici quelques-unes.

 

 

 

UNE  LISTE  DE  CE DONT ON NE VEUT PLUS ! …  PLUS JAMAIS !

Quelquefois, la situation est si pénible qu’on n’arrive même plus à se connecter à ce qui nous fait vibrer. Alors,sortez vos poubelles, en faisant une troisième liste : celle de ce que vous ne voulez surtout plus vivre : un patron qui en exige toujours plus, des horaires épuisants, etc, etc..

 

Si votre pensée va plus vite que votre stylo, vous pouvez énoncer ce qui vous vient, sans oublier de tapoter le plus possible, au moins les points des doigts.

 

En règle générale, dites toutes les bêtises et toutes les horreurs que vous voulez, mais… en tapotant. Si vous dites du négatif sans tapoter, vous vous ajoutez des synapses noires, si vous dites du négatif en tapotant, vous en enlevez, c’est (presque) aussi simple que ça.

 

 

A votre rythme… la pensée « presque positive »

Cette liste de ce que vous ne voulez plus va vous conduire tout naturellement à ce que vous voulez… ou voudriez peut-être…  ou envisageriez qu’il soit peut-être possible un jour.

 

Ces formulations bizarres servent à laisser ces idées nouvelles s’infiltrer très progressivement dans votre cerveau émotionnel, sans provoquer une explosion de résistances. (voir les 3 articles sur la pensée « presque positive ») : « j’envisage qu’il soit peut-être envisageable que je puisse peut-être, peut-être, trouver un jour un travail où je sois un petit peu mieux qu’aujourd’hui. Puis, les « peut-être » tombent un à un. Je l’ai fait, je le raconte là (II. Pensée « presque positive », des exemples vécus), et ça marche vraiment.

 

 

 

Et s’il y avait des croyances limitantes, derrière tout cela ?

On est tous « programmés à l’envers », on a tous des croyances qui nous plombent, dans tous les domaines de notre vie. Mais chaque fois qu’on en enlève une, tout va tellement mieux !!!

 

Là, il s’agit de trouver celles qui vous empêchent de savoir quel est votre métier de Rêves de maintenant, après, il sera temps de voir si quelque chose vous freine encore dans sa réalisation.

 

La croyance qui cache toutes les autres, c’est celle du pauvre monsieur de l’image ci-dessus, celui qui a barré en rouge tous ses rêves. La voici, accompagnée d’un gros élément de solution : le protocole-EFT qui suit les deux articles: la croyance la plus toxique du monde : tout est difficile,douloureux, et voué à l’échec (1) et (2) . 

 

Ce protocole EFT peut vous aider aussi :  « guérir nos zones de désespoir ».

 

Il y a encore tellement d’autres croyances, ou blessures émotionnelles. Quelques exemples parmi des centaines :
– Je suis trop jeune / trop vieux / pas assez diplômé / trop ceci, pas assez cela, pour faire un métier vraiment intéressant et bien payé.

– Soit un métier est sympa, soit il rapporte de l’argent ; c’est très rare d’avoir les deux.

– Dans ma famille, tout le monde est chômeur ou mal payé ; pour moi, ça sera forcément pareil.

– Et des centaines d’autres croyances, pas plus joyeuses…
.

 

Ces croyances ne sont pas gravées dans le marbre, elles peuvent changer. L’EFT est évidemment un outil puissant pour s’en débarrasser.
C’est pourquoi nous l’utiliserons  dans les ateliers « EFT Métier idéal »
… jusqu’à ce que vous trouviez le métier de vos Rêves, qui vous fasse adorer les lundis (et tous les autres jours) !
.
Je vous le souhaite sincèrement.
.
PS : Je ne conseille évidemment à personne de quitter son job sans rien prévoir après. Mais vous débarrasser progressivement de vos croyances limitantes vous permettra de :

Vous sentir mieux dès maintenant dans votre travail actuel

– Et d’évoluer en douceur, à votre rythme, vers un métier qui vous fera vraiment vibrer.

Pour adorer les lundis (et pas seulement !), et trouver votre métier idéal, c’est là..

 

 

Cet article fait partie de la série :

1. Et si vous aimiez les lundis ? (1)

2. Et si vous aimiez les lundis ? (2)

 

Cet article vous a plu ?
Pour pratiquer facilement l’EFT au quotidien
recevez « 10 astuces pour faire de l’EFT n’importe où et n’importe quand », 
et un schéma des points EFT imprimable.
Il vous suffit de vous inscrire ici :

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partagez112
Tweetez
Partagez
+1
112 Partages